Talents musique jeune public

L’Association Artistique de l’Adami conçoit et produit des manifestations et des événements permettant aux artistes-interprètes professionnels de démarrer ou de poursuivre leur carrière dans les meilleures conditions.

Concernant les interprètes du secteur musical jeune public, elle organise une tournée pour les lauréats au sein de festivals jeune public emblématiques.
Cette année, le jury de programmateurs a sélectionné trois artistes qui seront programmés en 2017 dans leur festival, partenaire de l’opération.

Pascal Parisot

Pascal Parisot est un chanteur à double face. Pile : le jour, il chausse ses lunettes noires, attrape sa guitare ou son ukulélé pour témoigner du quotidien de nos bambins ou ironiser avec humour sur la condition enfantine. Face : le soir, il garde ses lunettes et ses instruments car après le dîner, pour digérer, il joue des reprises yéyés façon bossa nova avec ses complices de Radiomatic. Depuis quinze ans, Pascal Parisot mène cette double vie musicale sans s’emmêler les cordes et cache derrière son élégante nonchalance, une hyperactivité digne d’un lapin Duracell.
Pascal Parisot a grandi en écoutant des chansons et de la bossa nova. Il étudie la guitare classique, joue dans les bars et les clubs de l’est de la France, parfois en Allemagne. Son répertoire : Gainsbourg, Ferré, Piaf, etc. Peu à peu, il compose et, à la fin des années 90, il se lance sur la scène à Paris et entame sa collaboration avec le percussionniste Jacques Tellitocci. Dès 2000, il enregistre ses propres compositions, puis se produit aux Transmusicales de Rennes.
Suivent ensuite plusieurs albums dont plusieurs pour le jeune public « Les Pieds dans le plat » (2009), puis « Bêtes en stock » (2010) ainsi que « La Vie de château » (2013), qui sont également des spectacles.
Son succès, Pascal Parisot le doit à son style et sa gentille ironie sur la condition enfantine, à ses chansons pop et à son univers loufoque et décalé.

Mosai & Vincent

M o s a i
Musicien professionnel depuis 1998, Cédric Guyomard a pris part à de multiples formations musicales : Le Maôdi, Fannytastic, Mosai ou encore Lugo et Wild Billy Boy Mosai. Grâce à ces expériences, il a pu se distinguer sur des scènes comme La Maroquinerie, La Cigale, L’Élysée Montmartre, le Festival Artrock, le Festival de La Cité à Lausanne ou encore le Festival Mythos.

V i n c e n t
Vincent Perrigault a débuté son parcours de musicien au sein du groupe Lé Maôdi en 1995, au sein duquel il fit la première partie de M, Mickey 3D ou même Tryo. Batteur et choriste, il participe au projet d’enregistrement d’album Mosai de Cédric Guyomard en 2003. Il est aussi à l’origine de la formation du groupe Lugo.

Jacques Tellitocci

Association de musique live , de vidéos et de mapping
« C'est Parti Mon Kiki » est un spectacle instrumental qui nous plonge dans un univers musical ludique où le vibraphone, occupe la place centrale de la scène.
Un personnage burlesque et muet évolue au gré de ses souvenirs d’enfance et nous invite à pénétrer dans son antre de petit garçon. On y découvre une panoplie de jouets sonores et sa peluche fétiche: le chien Kiki , fidèle compagnon de jeu qui éveille son imagination…

L’origine de ce projet est avant tout l’album I da dont l’univers ludique et poétique a été source d’inspiration pour la création de ce spectacle. Désireux de mettre en avant l’aspect humoristique de sa musique et de sa personnalité, Jacques Tellitocci a décidé de ponctuer sa performance musicale de séquences théâtralisées, empreintes d’humour et de légèreté. Le désir de mettre en valeur l’ambiance cinématographique de la musique s’est exprimé par la volonté d’intégrer de la vidéo. Pour mettre en scène tout cela, Jacques a sollicité tout d’abord son ami Pascal Parisot, puis Olivier Prou.

Les festivals partenaires en 2017 :

Tintinnabulle, Puy de Mômes, Ideklic, Festi Coccinelle, Petits et Grands, KidziK (Belgique), Festival De Marne, Tout’Ouïe, Momix.