fbpx
Fermer
Fermer
Retour
Talents

Talents Adami Cinéma A l'affiche

Une opportunité exceptionnelle pour de jeunes comédiennes et comédiens qui sont mis en valeur dans des courts métrages

Talents Adami Cinéma est une opportunité exceptionnelle pour de jeunes comédiennes et comédiens qui sont mis en valeur dans des courts métrages réalisés par des personnalités du cinéma et diffusés en avant-première au Festival de Cannes avant de circuler dans de très nombreux festivals en France et à l’étranger.

 

En 2024, Talents Adami Cinéma fête ses 30 ans !

Au cours de ces 3 décennies, 772 jeunes talents ont été découverts à grâce aux courts-métrages réalisés par 145 réalisatrices et réalisateurs dont beaucoup eux-mêmes comédiens et parfois anciens Talents Adami. Pour célébrer cet anniversaire la collection 2024 adopte le format de la série !

Lisa Alegria Ndikita, Mathilde Aunveux, Adib Cheikhi, Sam Chemoul, Adrien Dewitte, Mélusine Diaz, Laetitia Gaillac, Héloïse Janjaud, Florian Lesieur, Eliott Margueron, Tristan Pellegrino, Léon Plazol, Merwane Tajouiti, Lauréna Thellier, Abraham Wapler et Gabriel Washer, ont été choisis pour incarner les personnages de Red Carpet, une série en 4 épisodes, réalisé chacun par une comédienne confirmée : Pauline Clément, Vanessa Guida, Nina Meurisse et Sarah Stern.

Au-delà de la présentation de ces films en exclusivité au Festival de Cannes, cette opération permettra à ces comédiennes et comédiens de participer à d’autres manifestations d’importance : le Festival du Film Francophone d’Angoulême, le Festival de la fiction de La Rochelle, Premiers Plans d’Angers et Séries Mania. Autant d’occasions pour l’Adami de les accompagner à la rencontre des professionnels de l’audiovisuel et du cinéma et de développer ainsi un réseau propice au développement de leur carrière.

Et pour compléter cette belle exposition, la collection 2024 est cette année encore accompagnée par France Télévisions, son diffuseur historique ! Les 4 épisodes seront disponibles sur la plateforme France.TV à partir du 21 mai 2024 et ils feront l’objet d’une émission dédiée dans Histoires Courtes sur France 2.

La collection Talents Adami Cinéma 2024 a été produite par Mon Voisin Productions avec le soutien du CNC, de la Région Pays de la Loire, du Département de la Sarthe, de France Télévisions, de la Sacem et de Neuflize OBC.

Les 4 films seront présentés lors du prochain Festival de Cannes en mai 2024 en présence des réalisatrices ainsi que des comédiennes et comédiens sélectionnés, et diffusés dans de nombreux festivals tout au long de l’année.

 

Découvrez les Talents Adami Cinéma 2024

Les réalisatrices de la 30e édition

Pauline Clément

Née avec une passion pour le théâtre, Pauline Clément suit un chemin artistique riche et varié, marqué par une détermination sans faille. Elle intègre le Cours Florent, le conservatoire du 8e arrondissement de Paris, et l’École du Studio-théâtre d’Asnières. Son parcours académique l’a finalement conduite au prestigieux Conservatoire national supérieur d’art dramatique, où elle a perfectionné son art de 2011 à 2014. Elle devient pensionnaire de la Comédie-Française en 2015. Son travail dans des productions telles que Les Derniers Jours de l’humanité de Karl Kraus, La Ronde, d’Arthur Schnitzler et La Règle du jeu de Jean Renoir, lui a valu reconnaissance et admiration, culminant avec sa nomination aux Molières dans la catégorie « révélation féminine » pour son rôle dans La Puce à l’oreille de Georges Feydeau en 2020. Au-delà de son succès sur scène, Pauline Clément est également présente sur les écrans de cinéma avec ses apparitions dans Le Sens de la fête de Olivier Nakache et Éric Toledano, Lola et ses frères de Jean-Paul Rouve et Je te veux, moi non plus de Kévin Debonne, Inès Reg, Rodolphe Lauga. En tant que membre du groupe humoristique Yes vous aime, Pauline témoigne de sa volonté de donner voix aux femmes et de promouvoir l’égalité des genres à travers l’humour et la satire.

 

Sarah Stern

Sarah Stern entame en 2006 une formation de trois ans à la Royal Academy of Dramatic Art à Londres, amorçant ainsi un parcours artistique prometteur. Ses débuts au cinéma se font dans Les Amants du Flore dirigée par Ilan Duran Cohen, et Ce soir je dors chez toi d’Olivier Baroux. En 2011, elle se démarque en incarnant Stéphanie Tuche dans le succès comique Les Tuche également réalisé par Olivier Baroux. Elle brille aussi dans Comme un homme de Safy Nebbou, où elle joue une professeure kidnappée. Son rôle de Jeanne de Berry dans la saison 2 des Borgia la consolide dans le paysage télévisuel. Sarah Stern élargit son répertoire avec des projets variés, comme Matilda d’Alekseï Outchitel et la série Trepalium diffusé sur Arte, dirigée par Vincent Lannoo. Elle reprend son rôle de Stéphanie Tuche dans les suites Les Tuche 2 : Le Rêve américain et Les Tuche 3. En 2018, elle tient le rôle principal du film Netflix Les Goûts et les Couleurs de Myriam Aziza. En 2019, elle rejoint la série politique Baron noir diffusée sur Canal+.

Engagée pour l’égalité des sexes et la diversité dans l’industrie cinématographique, Sarah Stern est membre du collectif 50/50, défendant ces valeurs fondamentales. Son parcours témoigne de sa versatilité artistique et de son engagement envers des causes sociales importantes.

 

Vanessa Guide

Vanessa Guide est une actrice française dont le parcours diversifié et le talent ont su captiver le public. En 2008, elle intègre la distribution de la série télévisée Pas de secrets entre nous sur M6. Elle enchaîne avec téléfilms et courts-métrages, affirmant sa présence dans l’audiovisuel français. A partir de 2013, elle gagne en visibilité grâce à la série No Limit diffusée sur TF1. Au cinéma, elle décroche des rôles dans des films tels que Les Seigneurs d’Olivier Dahan, Casse-tête chinois de Cédric Klapisch, Duo d’escrocs de Joel Hopkins, Supercondriaque de Dany Boon, et Libre et assoupi de Benjamin Guedj. Sa renommée s’accroît en 2014 avec Le Rappel des titres diffusé sur Canal+. A partir de 2015, elle se distingue dans Les Nouvelles Aventures d’Aladin de Arthur Benzaquen et Papa ou Maman  de Martin Bourboulon . Joséphine s’arrondit de Marilou Berry, Going to Brazil de  Patrick Mille et Le Manoir de Tony T. Datis. En 2018, elle brille dans le drame Bonhomme de Marion Vernoux, puis revient à la comédie avec Alad’2 de Lionel Steketee. Vanessa Guide apparait également dans des pièces comme Le Carton  de Clément Michel en 2011 ou Ephémère de Panchika Velez en 2022. À travers des performances variées à la télévision et au cinéma, Vanessa Guide laisse une empreinte indélébile dans le paysage culturel français, affirmant sa place parmi les talents émergents de l’industrie du divertissement

 

Nina Meurisse

Nina Meurisse débute sa carrière à dix ans dans « Saint-Cyr » de Patricia Mazuy, partageant l’affiche avec Isabelle Huppert. Après ses études, elle intègre le Conservatoire d’Art dramatique du 14ème arrondissement et le Studio Théâtre d’Asnières pour perfectionner son art. En 2002, elle apparaît à la télévision dans « Des épaules solides » d’Ursula Meier, et réalise son premier court métrage « Petit traité de marketing », récompensé au Festival de Houlgate. Se distinguant dans des courts métrages comme « L’Escalier » et « Rachel » de Frédéric Mermoud, elle décroche le rôle principal dans « Complices », premier long métrage de Mermoud. Sa carrière s’épanouit avec des rôles marquants dans « Léa« , « La Brindille » et « Mains armées« . Multiples collaborations suivent, avec des seconds rôles dans des films tels que « Au bout du conte » d’Agnès Jaoui, « Juliette » de Pierre Godeau, « Lulu femme nue »  de Sólveig Anspach, « Les Chaises musicales » (2015) de Marie Belhomme, « Je suis un soldat » de Laurent Larivière et « Place publique« , encore sous la direction de Jaoui.

En 2019, elle incarne le rôle-titre dans « Camille« , biopic d’une photographe décédée tragiquement en Centrafrique, lui valant une nomination aux César de 2020 dans la catégorie « Révélation« . Cette performance souligne son talent à porter des rôles complexes avec conviction et émotion, confirmant son statut comme une actrice remarquable de la scène française.

Elle incarne Sam Berger dans  dans la série « La Fièvre » créée par Eric Benzekri et diffusé sur Canal + en 2024.

 

Les talents de la promotion 2024

Liza Alegria Ndikita

Océane dans « LES NOYAUX SANS CERISES » de Vanessa Guide

J’ai joué dans divers courts métrages tels que « Les Amoureux Fortiches » et « Croc Mou » en 2019, enrichissant ainsi mon expérience d’actrice. En 2018, j’ai contribué au documentaire « Les Sonnets ». Sur les planches, j’ai pu jouer dans des pièces telles que « Le Suicide » et « Le Jeu des Ombres » entre 2020 et 2023.
Ces projets m’ont permis d’explorer ma passion d’actrice et l’expression artistique.

✨ Deux anciens Talents Adami Cinéma qui t’inspirent ?

Aissa Maiga et Pierre Niney

 

 

 

Mathilde Auneveux

Diane dans « ABRACADA BAR » de Pauline Clément

J’ai été formée au Cours Florent, à l’école des Enfants Terribles, à la London School of Dramatic Art de Londres, dirigée par John L. Taylor puis à l’École du Nord sous la direction de Christophe Rauck.
Au cinéma, j’ai notamment joué avec Xavier Legrand dans « Avant que de tout perdre » et « Jusqu’à la garde ». Ça a été une vraie rencontre de travail et ça m’a encore plus donné envie de faire du cinéma.
Si je devais me décrire en quelque mots je dirais que je suis assez sensible, souvent en colère mais en fait j’ai beaucoup d’amour à donner.

✨ Deux anciens Talents Adami Cinéma qui t’inspirent ?

Karim Leklou et Léa Drucker.

 

 

Adib Cheikhi

Amir dans « CAPHARNAUMIA » de Sarah Stern

C’est au croisement des mers bretonnes et de la mer Méditerranée que ma vague prend naissance. Un doux mélange de beurre salé et d’huile d’olive ou comme on se plaira à me charrier pendant ma nubilité, de galette au couscous. Une mère douce, un père brûlant ont dessiné mes sentiments, tendrement je vis le jour, ardemment depuis je cours.

✨ Deux anciens Talents Adami Cinéma qui t’inspirent ?

Vincent Cassel, François Civil.

 

 

 

 

Sam Chemoul

Clak dans « LES NOYAUX SANS CERISES » de Vanessa Guide

Petit je voulais être fermier, ou star. J’écarquille beaucoup les yeux quand je parle. J’aime avec passion. J’ai perfectionné ma calligraphie en m’asseyant à côté des filles à la plus belle écriture toute ma scolarité. Je rigole toujours très fort pour ne pas qu’on pense que je m’ennuie. Je parle vite.

✨ Deux anciens Talents Adami Cinéma qui t’inspirent ?

Capucine Valmary et Suzanne Jouannet, mes idoles. Elles ont en elles une humanité tellement grande, ardente, infiniment belle et ça se ressent jusque dans leur jeu d’actrice. Je suis très reconnaissant de les avoir dans ma vie.

 

 

 

Adrien Dewitte

Freddo dans « LES NOYAUX SANS CERISES » de Vanessa Guide

Je voulais être Gryffondor. J’étais même prêt à être Serpentard. La réalité c’est que je suis Poufsouffle.
J’ai mis du temps mais j’ai fini par l’accepter.
Le Choixpeau ne se trompe jamais..

✨ Deux anciens Talents Adami Cinéma qui t’inspirent ?

Difficile de n’en choisir que deux… Je m’en permets trois. Nadia Tereszkiewicz, pour sa vérité et le cœur qu’elle met dans chaque rôle. Pierre Niney, pour sa virtuosité, son amplitude de jeu et l’humour qu’il parvient à tirer de chaque situation. Et Audrey Tautou, parce que Audrey Tautou.

 

 

 

Laetitia Gaillac

Valentine dans « DÉLIBÉRATIONS » de Nina Meurisse

Jeune Marseillaise venue ramener un peu de soleil sur la ville et sur le cinéma français.

✨ Deux anciens Talents Adami Cinéma qui t’inspirent ?

Audrey Tautou, François Civil

 

 

 

 

 

 

Héloïse Janjaud

Chloé dans « CAPHARNAUMIA » de Sarah Stern

Originaire de Rabastens, attirée par ce métier pour faire rire les gens autour de moi, provoquer des émotions. Des choses qu’on n’arrivait pas à se dire dans le quotidien parfois. J’aime incarner des marginaux du quotidien, ce petit quelque chose, trait de caractère, qui dépasse du raisonnable, décalé. J’ai envie d’expérimenter des rôles extrêmes physiquement et mentalement ou des films de genre (horreur, époque, burlesque, comédie musicale, … ).

✨ Deux anciens Talents Adami Cinéma qui t’inspirent ?

Noémie Merlant, Karim Leklou.

 

 

 

Florian Lesieur

Kévin dans « ABRACADA BAR » de Pauline Clément

Solaire et optimiste. Créatif ; ambitieux ! très ambitieux…
obsessionnel, Sensible.
Exigent, curieux. Amoureux et tendre, chien fou ! audacieux !
dans son monde…. décalé, Passionné.
Fantaisiste, LIBRE
Jeune homme possédant une belle carapace.
Confiant, vivant, plein. Rempli de question.

✨ Deux anciens Talents Adami Cinéma qui t’inspirent ?

Le « choix » était assez rude.
Mais je dirais Pierre Niney et François Civil

 

 

Eliott Margueron

Léonard dans « DÉLIBÉRATIONS » de Nina Meurisse

Bélier ascendant cancer et astroscéptique en même temps. J’aime bien Cesaria Evora, Wong Kar Wai, le pot-au-feu, jouer au tarot, et la randonnée. J’ai été au conservatoire du 8eme à Paris, j’aime écrire et j’ai mis en scène une pièce TOM, j’ai réalisé deux courts-métrages, et récemment j’ai joué Pierre Cardin dans la série The New Look et puis bientôt je serai le jeune lieutenant Charles de Gaulle dans un film réalisé par Frédéric Brunquell.

✨ Deux anciens Talents Adami Cinéma qui t’inspirent ?

Je dirais Noémie Merlant et Bastien Bouillon, je les trouve très forts, touchants et drôles, et je trouve leurs projets toujours bien choisis, et je suis super curieux de voir leur suite !

 

 

Tristan Pelligrino

Vincent dans « LES NOYAUX SANS CERISES » de Vanessa Guide

Angoissé, dyslexique, dans la Lune.
J’ai une collection de timbre, je n’ai pas le permis, je vis encore chez mes parents, je ne connais pas mon groupe sanguin.
J’aimerais avoir un chien.

✨ Deux anciens Talents Adami Cinéma qui t’inspirent ?

Noémie Merlant et Pierre Niney.

 

 

 

 

Léon Plazol
Venance dans « CAPHARNAUMIA » de Sarah Stern

Mon but de comédien est d’interpréter des personnages sensibles, sincères, drôles et faillibles.
Je pense sincèrement que notre part de ridicule révèle notre humanité. En tout cas la mienne…

✨ Deux anciens Talents Adami Cinéma qui t’inspirent ?

Charlotte le Bon et Joann Sfar.

 

 

 

 

 

Solange Sylva
Juliette dans « DÉLIBÉRATIONS » de Nina Meurisse

Je suis comme une couleuvre : empathique, lucide, charmante, effrayée et parfois piquante. J’aime chanter et danser. J’ai écrit des pièces sur l’histoire des italiens pour la mairie de Lyon, travaillé aux États-Unis et en Arménie.

✨ Deux anciens Talents Adami Cinéma qui t’inspirent ?

Aloïse Sauvage, Audrey Tautou

 

 

 

 

 

 

Merwane Tajouiti
Yousseff dans « DÉLIBÉRATIONS » de Nina Meurisse

Je me demande toujours qui je suis, ce que je fais ici, je trouve des réponses par ci par là, ça bouge tout le temps, ce n’est jamais figé.
Et c’est bien.

✨ Deux anciens Talents Adami Cinéma qui t’inspirent ?

Nina Meurisse et Pierre Deladonchamps.

 

 

 

 

 

 

Lauréna Thellier
Mélia dans « ABRACADA BAR » de Pauline Clément

J’ai débuté ma carrière sur Ma Loute de Bruno Dumont à 15 ans, j’en ai 25 aujourd’hui. Mon métier me passionne et j’ai la chance de jouer au fur et à mesure des années des rôles vraiment intéressants et singuliers.
Si je dois me décrire je dirais que je suis un petit bout de femme avec beaucoup d’énergie. Je suis à la fois hypersensible, et à la fois je ne me laisse pas marcher dessus. J’ai tendance à avancer tête baissée peu importe ce qu’il y a autour. Je pense être rigolote aussi, j’ai le fou rire facile en tout cas.

✨ Deux anciens Talents Adami Cinéma qui t’inspirent ?

Karim Leklou, je trouve que c’est vraiment un acteur formidable et il m’inspire beaucoup de respect.
Et Guillaume Gouix, on a déjà tourné ensemble sur Une Affaire française, mais j’aimerai beaucoup être dirigé par Guillaume.

 

 

Abraham Wapler

Hugo dans « ABRACADA BAR » de Pauline Clément

Très humble et très beau gosse.
Mais j’ai beaucoup de défauts : je suis un grand procrastinateur, j’ai une phobie administrative, cuisiner avec moi est un enfer, j’aime tout le monde et je ris de tout avec n’importe qui…

✨ Deux anciens Talents Adami Cinéma qui t’inspirent ?

Julia Piaton et Noémie Merlant.

 

 

 

 

Gabriel Washer

Fabien dans « CAPHARNAUMIA » de Sarah Stern

Originaire de Bruxelles, j’ai été formé à la classe libre du cours Florent et à l’Atlantic Acting School de New York, puis j’ai intégré la jeune troupe du Théâtre National de La Colline. J’ai le nez oiseau et l’œil serpent, j’ai longtemps eu peur du noir et maintenant ça m’apaise, j’aime Flaubert, Spiderman et l’humour belge, je dors trop, je cours vite.

✨ Deux anciens Talents Adami Cinéma qui t’inspirent ?

Je suis très touché par le travail d’Emmanuelle Bercot, qu’elle soit devant ou derrière la caméra. J’aime aussi beaucoup Joann Sfar, pour ses BD bien sûr, mais aussi pour Gainsbourg, vie héroïque qui est un de mes films d’adolescence.

 

Les films Talents Adami Cinéma 2024

EP1 – ABRACADA BAR de Pauline Clément

Mélia, jeune réalisatrice, est sous la coupe de Diane, sa productrice étouffante, tandis que les comédiens Hugo et Kevin, rivalisent d’une fausse modestie surjouée qui dissimule le mépris qu’ils se portent mutuellement.

 

EP2 – CAPHARNAUMIA de Sarah Stern

Fabien, réalisateur amoureux de Chloé son actrice, la surprend avec un autre. Par vengeance, il coupe toutes ses scènes du film. Amir, le producteur, l’apprend et va tout faire pour récupérer la version originale.

 

EP3 – LES NOYAUX SANS CERISES de Vanessa Guide

Clak, réalisateur fantasque, persuadé que le jury du festival est corrompu, décide de truquer le vote avec son producteur Vincent, ruiné par la création du film, tandis qu’Océane, comédienne inexpérimentée, reste étrangère au plan.

EP4 – DÉLIBÉRATIONS de Nina Meurisse

C’est l’heure des délibérations. Alors que le jury se réunit pour établir un palmarès, les considérations artistiques laissent place à des enjeux plus personnels

Les compositrices Talents Adami Cinéma 2024

Isis Prager, compositrice de «  Abracada Bar » de Pauline Clément

Piano, guitare, chant… La musique est omniprésente depuis toujours dans la vie d’Isis Prager. Son expérience auprès des compositeurs James NEWTON HOWARD et Megan CAVALLARI à Los Angeles, lui confirme son envie grandissante de composer pour l’image.

Formée à l’école le CIM, à l’EICAR et au Conservatoire Paul Dukas à Paris, elle travaille sur de nombreux projets audiovisuels de court-métrages et de documentaires.

En 2024, Isis Prager prépare son premier Album et introduit le groupe de musique PROVENCE 98.

 

Laetitia Pansanel-Garric, compositrice de « Capharnaumia » de Sarah Stern

Formée au CNSMD de Lyon et à USC Los Angeles, Laetitia a signé les BO de plus de 80 films parmi lesquels le long métrage, L’Home dels Nassos d’Abigail Schaaff, le long métrage Le Serment de Pamfir de Dmytro Sukholytkyy-Sobchuk sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs ou encore A Point d’Aurélie Marpeaux (sélectionné aux César 2023).

Elle a reçu le Prix Révélation : Compositrice de Musique de Film au Festival des Arcs en 2022 ainsi que le Prix U2C (Union des compositrices et des compositeurs) 2023 pour la partition du film « Rochefort, Marielle, Noiret : les copains d’abord » de Pascal Forneri.

 

Maud Geffray, compositrice de « Les noyaux sans cerises » de Vanessa Guide

Maud Geffray est une compositrice et DJ française de musique électronique.

Connue pour son univers puissant et onirique, elle a sorti deux magnifiques albums solo et un hommage musical à Philip Glass, qu’elle a écrit pour synthétiseurs et harpe.

Maud Geffray compose également des bandes originales de films et de documentaires et collabore avec des artistes contemporains. Elle a remporté le prix de la meilleure musique de série française pour « Split » à Seriemania en 2023.

Elle est également la moitié du mythique groupe électro français Scratch Massive.

 

Anne de Boysson, compositrice de « Délibérations » de Nina Meurisse

Multi-instrumentiste, lauréate de nombreux concours de composition, Anne de Boysson a composé la musique d’une cinquantaine de films parmi lesquels le long-métrage « The Taste of Apples is Red » de Ehab Tarabieh, récompensée d’une mention spéciale pour la musique au Festival Music & Cinéma de Marseille en 2023.

Elle travaille actuellement sur le prochain long-métrage de Mari Gulbiani, ainsi que sur une série d’animation portée par Oscar Langevin.

Sa musique pour la scène a déjà été joué dans de prestigieuses salles de concerts tels que le Carnegie Hall ou encore la Seine Musicale.

Partenaires Talents Adami Cinéma 2024

Presse

CONTACT

Laurent Renard
60 rue de Cléry 75002 Paris
Tél : 01 40 22 64 64 | laurent@presselaurentrenard.com

 

 

 

Crédit photos : Pascal Ito – Adami ; Thomas Bartel – Adami

Galerie Photo
Retour en Haut