fbpx
Fermer
Fermer
Retour
Talents

Talents Adami art et technologie A l'affiche

Nouveau dispositif, première édition

L’Adami accompagnera au travers son nouveau programme Talents Adami art et technologie deux projets hybrides mêlant art vivant et technologie.

Ces deux projets incluant au moins un artiste interprète seront retenus par un comité de professionnels parmi les candidatures déposées (ces candidatures devront être portées par des structures ayant déjà créé au moins un spectacle).

Ils seront accompagnés dans leur création – enveloppe financière, résidences et conseils d’intervenants aux profils complémentaires – jusqu’à leur diffusion dans les lieux et festivals partenaires de l’opération.

Les lauréats 2021

Lucie Antunes & le Collectif Scale présentent Sergeï

SERGEÏ version augmentée est le projet de la percussionniste Lucie Antunes qui convoque 6 musiciens pour jouer les morceaux de son album. Musique pensée pour des machines et jouée par des humains. Ces interprètes se retrouvent au sein d’une scénographie créée par le Collectif Scale : un dispositif circulaire de 20 bras robotisés couplés à des barres de lumières, afin d’accompagner les présences humaines et la musique à la manière d’un ballet qui viendrait augmenter une partition orchestrale.

_____

Lucie Antunes a plusieurs casquettes : percussionniste classique, batteuse, directrice artistique et performeuse. Après l’obtention de plusieurs prix en tant que percussionniste, dont un master du CNSM, elle monte sa compagnie pour la création de ses spectacles, accompagne des groupes comme Moodoïd, Yuksek ou Susheela Raman et sort son premier album Sergeï. Lucie fait appel au brillant Collectif Scale pour repousser les frontières de la scénographie de concert avec la volonté de voir plus loin.

Lucie Antunes :

Collectif Scale :

Apollo Noir & Thomas Pons présentent (Un)related to god

(Un)related to God est un projet de scène protéiforme et déclinable : live scénique, exposition en réalité augmentée, objet d’édition physique et numérique. (Un)related to God est un ping pong créatif dont l’univers évolue à travers les représentations. Il est le fruit de la collaboration du musicien et producteur Apollo Noir et du réalisateur et dessinateur Thomas Pons. (Un)related to God raconte le rapport à Dieu à travers les mouvements répétitifs de petits personnages dessinés en silhouette noire. Ces êtres sont une métaphore des Hommes comme les fabricants de leur propre croyance.

_____

Thomas Pons est diplômé des Arts Décoratifs en Cinéma d’Animation. Réalisateur de courts-métrages (« Le 12e Homme », « Kop ») et des clips vidéo (« 48 hours », « Between Monuments ») ainsi que des projets numériques (« Animated Chronicles »). Son travail s’articule autour du quotidien et de la réalisation d’images au jour le jour sur le principe du carnet de voyage. En 2014, il réalise une résidence de deux mois aux Hong Kong Arts Center et en 2016 il est lauréat « Arts Numériques » à la Villa Kujoyama. Ses projets s’ouvrent aujourd’hui à des réalisations en réalité virtuelle et en réalité augmentée.

Apollo Noir porte bien son nom, s’il a voulu se placer sous les auspices du dieu des arts et de la musique, l’époque lui a bien opposé sa noirceur. Il compose en urgence son premier disque A/N, au rêve désabusé d’un éternel utopiste aujourd’hui, c’est un incessant chaos qui vient tourmenter la trajectoire de ses impulsions créatrices. Rémi Sauzedde a, tel son patron grec, été couronné de lauriers (Album du mois Trax Magazine, Inouis du Printemps de Bourges), sollicité par la nouvelle scène pour ses talents de producteur (Buvette, Jeanne Added, Canine, Bagarre, Claude Violante, etc.).

 

Objectifs du programme

  • Soutenir la création et la diffusion de projets hybrides mêlant art et technologie.
  • Favoriser la programmation de spectacles innovants dans des lieux à vocation généraliste (type salle de musiques actuelles et théâtre).
  • Accompagner ces projets dans un écosystème de financements réduits.
  • Décloisonner les genres artistiques et les réseaux

Calendrier de l'opération

  • 6 mars au 15 avril:

Ouverture des candidatures

  • Mi-juin 2020  :

Annonce des lauréats

  • 2020 – 2021 :

Les lauréats seront accueillis par des lieux partenaires lors d’une ou deux résidences, accompagnés par des intervenants aux profils complémentaires, choisis sur mesure selon leurs besoins, avec un objectif d’adaptabilité du spectacle, au plus tard décembre 2020. Une enveloppe de 15 000 € maximum sera allouée par lauréat pour ces résidences. Les conditions d’utilisation de cette enveloppe seront définies par le lauréat en concertation avec l’Adami.

  • 2021 :

Les lauréats seront accueillis par deux festivals/lieux partenaires pour la diffusion de leur projet, au plus tard décembre 2021.

Comité de sélection

Un comité de professionnels se réunira pour sélectionner les projets retenus.

Ce comité est composé de :

Partenaires

 

 

Retour en Haut