Talents Adami Cannes

Talents Adami Cannes 2018

*** Les candidatures pour Talents Adami Cannes 2018 débuteront en septembre 2017 ***

Talents Adami Cannes 2017 - 24è édition

Organisée chaque année depuis maintenant 24 ans, l’opération Talents Adami Cannes permet de découvrir et de mettre en valeur des jeunes comédiens de 18 à 30 ans au travers un programme de courts métrages. Ces films sont projetés dans le cadre du Festival de Cannes en présence des réalisateurs et des comédiens.

Cette année, l'Adami a invité des réalisateurs belges. Stéphane de Groodt, Marie Gillain, Marie Kremer, Patrick Ridremont et Cécile Telerman  ont dirigé chacun 4 comédiens.

Ces 5 courts métrages seront projetés lundi 22 mai 2017 à 15h, salle Bazin dans le cadre du 70ème Festival de Cannes.

> suivez les Talents Adami Cannes 2017 sur facebook

Bravo à Lea Arnezeder, Christopher Bayemi, Alba Gaïa Kraghede Bellugi, Lucie Boujenah, Pauline Cassan, Oscar Copp, Martin Darondeau, Claudia Dimier, Juliet Doucet, Grégoire Isvarine, Margot Luciarte, Félix Martinez, Stanislas Perrin, Adrien Rob, Elisa Ruschke, Jules Sagot, Aloïse Sauvage, Laurette Tessier, Joffrey Verbruggen et Benjamin Voisin nos comédiens #TalentsAdami #Cannes2017

Les comédiens

Léa Arnezeder

Léa débute ses études à l’Académie Internationale de Danse et de Théâtre de Paris et décide de partir à New-York en 2012 pour étudier la méthode Stanislavski au prestigieux Lee Strasberg Institute. Durant 3 ans elle se formera à la comédie et interprètera plusieurs pièces de théâtre sous la direction de Lola Cohen.
Artiste Peintre elle a réalisé plusieurs affiches de films pour des productions américaines.
Elle a participé à quelques courts métrages depuis son retour à Paris avant d’intégrer la sélection des talents Cannes Adami 2017.

Christopher Bayemi

Christopher sort en 2015 de l'école de théâtre, ARTEFACT.
Cette année-là, on l’a vu dans La folle soirée du Palmashow 2 avec Grégoire Ludig et David Marsais. Il participe à la lecture de Theodora par Jean-Michel Martial.
En 2016, il joue dans Pour 100 briques t'a plus rien maintenant, mis en scène par Arthur Jugnot.
Il fait du doublage avec Virginie Mery et Jean-Philippe Puymartin aux Studios de Saint-Ouen.
Il fait les Mises en Capsules, festival de formes courtes théâtrales, dans  Aujourd'hui la pluie et le festival d'Avignon dans Un chapeau de paille d'Italie au Théatre des Béliers.

Alba Gaia Bellugi

Alba Gaia Bellugi, née le 5 mars 1995 et d'origine italo-danoise, débute au Théâtre du Soleil en 2003 auprès d'Ariane Mnouchkine. En 2005, elle découvre le monde du cinéma grâce à Jean-Pierre Améris dans son film Je m'appelle Élisabeth. Tout en continuant ses études elle jouera dans plusieurs films. En 2014, elle tourne pour la première fois en italien dans La stoffa dei sogni de Gianfranco Cabiddu. Elle interprète aussi Manon dans la mini série de Jean-Xavier de Lestrade 3xManon dont la suite Manon 20 ans sortira prochainement. Elle reçoit le FIPA d'or pour ce rôle. En 2015, elle intègre le Conservatoire d'Art Dramatique « The Royal Welsh College of Music and Drama » en Angleterre.

Lucie Boujenah

Après plusieurs écoles de théâtre, Lucie Boujenah intègre le CNSAD en 2012.
Elle travaille alors avec Jean-Damien Barbin, Xavier Gallais, Anne Alvaro, Patrick Pineau et David Lescot.
En 2014, elle participe à la première édition du Lyncéus Festival à Binic avec la compagnie Lyncéus-théâtre.
En 2016, elle joue sous la direction de Frank Vercruyssen ( tg STAN ) dans Amours et Solitudes d’après l’oeuvre d’Arthur Schnitzler.
Au Cinéma, Lucie a travaillé sur plusieurs courts métrages et sur 20 ans d’écart de David Moreau, 24 jours d’Alexandre Arcady et Five d’Igor Gotesman.

Pauline Cassan

Pauline Cassan  développe la technique du libre acteur inspiré de Meisner avec Sébastien Bonnabel et fait partie de la Compagnie du Libre Acteur.
Elle interprète Juliette dans Roméo et JulietteIlse dans l’Eveil du printemps, La môme crevette dans la Dame de chez Maxime, et Ma Solange comment t’écrire mon désastre ainsi que dans des comédies musicales.
Elle incarne Laurie dans Autour de ma pierre il ne fera pas nuit au ciné 13.
Au cinéma, elle joue dans l’Entretien de Marc Gurung, Souffle court de Joan Dulat Pince Mi et Pince Moi de Philippe de Monts, l’Enfant mosaïque de Louis Paul et Egoïste de Guillaume Huet.

Oscar Copp

Originaire du Sud-Ouest, c’est à l’âge de 12 ans qu'Oscar a la chance de jouer pour la première fois au cinéma dans Swing de Tony Gatlif. Il continue sa scolarité en région, et enchaîne les téléfilms et longs métrages. Après son bac en 2008 il décide de s’installer à Paris. Il enchaîne des rôles dans plusieurs projets réalisés par Guillaume Gallienne, Clovis Cornillac, Cedric Kahn…Il joue en 2015 dans La Carte du temps mise en scène par Roland Timsit. On le retrouvera en 2017 dans la saison 3 du Bureau des Légendes, Cherchez la Femme de Sou Abadi ainsi que dans La fête est finie de Marie Garel Weiss.

Martin Darondeau

Formé aux cours Simon et à l'ESRA, Martin met en scène dès 2012 une pièce de P.Elbé Pour Ceux Qui Restent.
En 2013, il entre chez Canal + pour proposer/écrire de nouveaux formats avec J. Le Bolloc’h. Ils créent ensemble une chaîne Youtube « Jordi & Martin » afin d’écrire et de jouer leurs pires sketchs.
Depuis deux ans ils sont tous les soirs sur Canal + avec leur pastille « Mash Up ». En 2015 Martin est au théâtre dans Le Carton de C.Michel mis en scène par A.Jugnot. Aujourd’hui il est à l’affiche de Alimentation Générale au Théâtre des Béliers. En parallèle, Martin vient de réaliser son 1er court métrage Troc Mort diffusé sur Canal +.

Claudia Dimier

Claudia Dimier est formée au cours Florent avec Jean Pierre Garnier.
Rôle principal dans L'étudiante et monsieur Henri d'Ivan Calbérac, pièce mise en scène par José Paul au Théâtre de Paris puis en tournée internationale. Plus de 400 représentations, « prix coup de coeur du public » des Molières.
Au cinéma, elle joue dans différents courts métrages qui participent à des festivals internationaux, ainsi que dans plusieurs téléfilms.
Elle sera à l'affiche de la pièce Confidences au Théatre Rive Gauche adaptée par Eric Emmanuel Schmidt, mise en scène par Jean Luc Moreau en septembre 2017.

Juliet Doucet

A 17 ans, Juliet part aux Etats-Unis et se forme au chant et au théâtre. A son retour, elle entre au Conservatoire du VIIIe arrondissement de Paris et y pratique la danse et le chant lyrique. Elle suit les cours d'Alexandre Del Perugia, Nadia Vadori Gauthier, Thierry Thieu Niang et Valentina Fago. En 2014 elle reçoit le Prix de la tragédienne Silvia Monfort dans le rôle de Bérénice. Elle travaille depuis 2010 avec les collectifs La Faim du soir Tard et Les Occiputs. En 2017, elle joue au TCI et au Théâtre de la Ville dans Le Sacre de La Ville en Feu, une réécriture chantée du Sacre de Stravinski. Elle a également tourné dans une vingtaine de courts métrages.

Grégoire Isvarine

Formé au conservatoire d’art dramatique du 11ème, puis à l'ENSAD avant de partir en tournée pour jouer le rôle de Lee dans Lune jaune, la ballade de Leila et Lee de David Greig mise en scène de Baptiste Guiton au TNP puis en tournée, Grégoire participe  à Mai, Juin, Juillet mise en scène par Schiaretti au Festival In d’Avignon. Il joue ensuite 2h14 de David Paquet mise en scène par Marie-line Vergnaux, en 2016, avant de tourner dans le nouveau film de Pierre Jolivet. Il a également joué dans plusieurs téléfilms, séries et courts-métrages dont Les chercheurs d’Aurélien Peilloux sélectionné à Cannes.

Margot Luciarte

Emerveillée par le théâtre, Margot Luciarte entre à 6 ans dans une école de théâtre dans les Alpes. Commence alors pour elle un parcours éclectique. Franco-Argentine, elle joue Pinok et Barbie de JC Grumberg en Argentine. C’est en Espagne qu’elle obtient son Bac L option théâtre, tout en jouant dans une troupe espagnole le rôle d’Abigail dans les Sorcières de Salem d’A.Miller.
À 18 ans, elle vient à Paris, intègre l’école de JL Cochet et poursuit son apprentissage au Studio Pygmalion. Elle joue alors dans French Kiss de J.Gray. En 2016, elle présente Burning cars de M.Hartley avec la compagnie Hématome. Début 2017 on la découvre dans Sage femme de M.Provost.



Félix Martinez

Félix Martinez entame sa formation de comédien à l’école Périmony en 2009 puis intègre l’ESCA-CFA des comédiens d’Asnières en 2012.
Il fait une dizaine de courts métrages avec la Femis, notamment aux côtés de Lola Quivoron, Batoul Benazzou et Antonin Desse.
Au théâtre, on le voit régulièrement jouer sous la direction d’Hervé Van Der Meulen, Nicolas Candoni, Clovis Guerrin, et Charles Leplomb.
Thiery Thieu-Niang le fait aussi danser dans des visages et des corps ainsi que dans l’opéra Electra mis en scène par Patrice Chérau.
Récemment il participe aux Talents Cannes Adami et rencontre Marie Gillain pour qui il tourne dans Timing.

Stanislas Perrin

Stanislas a commencé le théâtre à Toulouse dès l’âge de 12 ans comme activité extrascolaire. Il a débuté dans une petite association de village, puis dans un café-théâtre où il s’occupait de la présentation des sketchs. Il intègre la formation de Martine Amsili « La technique du jeu verbal ». Il rentre ensuite en classe libre au cours Florent, ce qui lui offre la chance de travailler avec Jean-Pierre Garnier, Marie-Armelle Deguy, Jean-Paul Civeyrac, Marc Paquien et Sebastien Pouderoux. En 2015 il joue dans la nouvelle pièce mise en scène par Philippe Calvario, Marie Tudor et participe au prix Olga Horstig mis en scène par Gretel Delattre.

Adrien Rob

Originaire d’un petit village du Périgord, Adrien était promis à une carrière de basketteur. Seulement voilà, entre temps il s’intéresse au cinéma, découvre une passion et envisage d’y faire son métier. Après un voyage de 2 ans en Asie, il débarque à Paris avec toujours cette idée en tête, devenir comédien.
Il s’entraîne alors avec Jean-Bernard Feitussi de l’école des Enfants Terribles. En 2016 il obtient un rôle dans un téléfilm aux côtés de Charlotte de Turckheim, puis un autre dans le film Patients réalisé par Medhi Idir et Fabien Marsaud (Grand Corps Malade) et sera dans le prochain film Les Gardiennes réalisé par Xavier Beauvois.

Elisa Ruschke

Elisa a suivi la formation de l’ENSATT. À sa sortie d’école, elle travaille avec Arpad Schilling. Comédienne mais aussi musicienne et chanteuse, Elisa crée son groupe de musique ERKA. Parallèlement, elle joue, écrit et met en scène au sein de sa compagnie, LA CORDE RÊVE qu’elle créé en 2012. Elle travaille également avec le Théâtre du Rivage. Elle a la chance d’obtenir des rôles au cinéma dans les films de Diane Kurys et de Sophie Fillières. Elle est ensuite à l’affiche en novembre 2016 d’une comédie d'Éric Capitaine dans le film, Rupture pour tous.  Cette année Elisa fait partie des Talents Adami Cannes et joue dans le court métrage de Marie Gillain Timing.

Jules Sagot

Jules Sagot grandit entre la France et le Mexique.
Au théâtre il joue notamment sous la direction de Yann-Joël Colin, Claudia Stavisky, Eric Vigner, Yacine Sif El Islam, Virginie Barreteau, Maxime Contrepoids, Julian Blight.  
Par ailleurs, il s’occupe de ses propres projets qu’il écrit et met en scène : Méduse par le collectif Bâtards Dorés ou Spartoï du groupe Apache prévu pour 2017.
Hors du théâtre, il tourne pour la télévision et le cinéma. En 2013, il joue dans Tu seras un homme de Benoît Cohen et est, pour l’occasion, pré-nominé pour le césar du meilleur espoir masculin 2014. Plus récemment il joue dans Litchtes Merr et la série Le bureau des Légendes.

Aloïse Sauvage

Après un baccalauréat scientifique, Aloïse Sauvage choisit le Cirque contemporain y voyant la possibilité d'associer toutes ses passions pratiquées depuis l'enfance (musique au conservatoire, breakdance, théâtre, slam). Elle se forme à l'Académie Fratellini, école supérieure des Arts du Cirque, en spécialité acro-danse. Elle travaille depuis sur scène, aussi bien pour des metteurs en scène de cirque contemporain (notamment avec Raphaëlle Boitel) que pour des chorégraphes. A l'écran, elle a travaillé avec Vincent Lannoo dans Trepalium, diffusé sur ARTE, Nicole Garcia dans Mal de Pierres, Etienne Comar dans Django et Robin Campillo dans 120 battements par minute.

 


Laurette Tessier

Née en Lot et Garonne, Laurette Tessier commence sa formation de comédienne au cours Marianne Valéry puis au Studio Théâtre d’Asnières et à l’ESCA. De 2011 à 2014, elle joue dans différents spectacles mis en scène, entre autres, par Hervé Van Der Meulen, Charlotte Baglan, Nicolas Candoni… A sa sortie d’école en Août 2014, elle réunit une bande de 10 artistes. Ensemble, ils forment le groupe Pris dans les phares. Ils investissent des lieux insolites pour y créer des spectacles. En parallèle, Laurette tourne dans plusieurs courts-métrages avec la FEMIS mais aussi sous la direction de Simon Bouisson ou encore plus récemment de Thomas Lilti.

Joffrey Verbruggen

Acteur Belge, Joffrey fait ses études à Bruxelles dans une école artistique. Au cinéma il tourne avec Emmanuelle Devos dans The Unspoken et décroche ensuite le rôle principal de La Regate aux côtés de Sergi Lopez pour lequel il reçoit le Magritte du meilleur espoir masculin. Il joue alors aux côtés de Michaël Madsen et Charles Berling et interprète ensuite Jacques Gamblin jeune à l’écran. Il crée aussi des personnages décalés pour Canal+ et joue son premier seul en scène Liberté en tournée dans toute la France qui a reçu de nombreux prix.

Benjamin Voisin

Benjamin commence sa formation par le théâtre. Il suit pendant trois ans les cours de l’Ecole Florent, où il y reçoit un enseignement diversifié. L’école le sélectionne pour participer au Prix Olga Horstig 2017, mis en scène par Thierry Harcourt. En Juillet 2017, il jouera un Dom Juan qu’il mettra en scène au Festival Off d’Avignon. Il intègre alors le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris en septembre 2017. À la télévision, il tourne sous la direction d’Alfred Lot, Xavier Durringer ou encore Philippe Faucon. On le retrouvera également sur les écrans de cinéma en 2017 dans les longs-métrages Bonne Pomme et The Happy Prince.

Les réalisateurs

Stéphane De Groodt

Marie Kremer

Patrick Ridremont

Cécile Telerman

Marie Gillain

Projection des films Talents Adami Cannes 2017

PROJECTION OFFICIELLE :

lundi 22 mai à 15h - Salle Bazin - Palais des Festivals

En présence des équipes des films - Entrée libre sur accréditation

> en avant programme des films programmés à l'ACID à partir de mardi 23 mai
> en avant programme des films primés de la Semaine Internationale de la Critique
> en consultation sur les bornes du Short Film Corner à partir du mardi 23 mai

Venez rencontrer l'Adami à Cannes

L’Adami donne rendez-vous sur son stand à tous les artistes et les professionnels qui souhaitent s’informer sur les différentes missions de notre société.

Stand 14-02 - Niveau -1 - Palais des Festivals
de 10h à 12h30 et de 14h à 17h

Entrée avec accréditation