fbpx
Fermer
Fermer

Produire votre projet musical global

Ce programme est ouvert aux artistes-producteurs associés de l’Adami à partir du 1er décembre 2020

Scène, enregistrement, diffusion, promotion…

Le principe

Adami 365 : un dispositif d’accompagnement sur le projet global d’un artiste-producteur qui comprend au moins 3 projets, dont un enregistrement, et qui se déroulera sur 12 mois. Une attention particulière sera portée sur la cohérence du projet par rapport au déroulement de la carrière de l’artiste.

Qui est concerné ?

Ce programme s’adresse aux artistes-interprètes principaux, identifiés sur la scène musicale, qui gèrent en direct leur carrière en (co)produisant majoritairement leurs enregistrements à travers une structure (association ou société) qu’ils contrôlent et dédiée à leurs projets. La structure doit être propriétaire majoritaire du master de l’enregistrement.

Le projet musical global en question doit revêtir un caractère exceptionnel dans la carrière de l’artiste.

Au moins 50% des artistes principaux doivent être artiste associé de l’Adami ou en cours d’adhésion et avoir déjà enregistré au moins 2 albums ayant fait l’objet à leur sortie d’une distribution commerciale physique et/ou numérique, hors agrégateurs (Tunecore, iMusician, Spinnup, CD Baby…) en l’absence d’une distribution physique.

Ces mêmes artistes principaux, solistes ou leader d’un ensemble doivent avoir perçu au moins 5 000 €* de rémunérations de l’Adami sur les 5 dernières années pour les artistes musiques actuelles, jazz, musiques du monde/traditionnelles, ou au moins 300€* pour les artistes de musique classique, lyrique et contemporaine. (*montants pris en compte avant les prélèvements sociaux).

Ils doivent également au cours des 3 dernières années avoir donné en leur nom au moins 5 concerts dans des salles aux jauges de 600 places minimum pour les artistes variétés/musiques actuelles et 300 places minimum pour les artistes classique et jazz (les festivals et premières parties n’étant pas pris en compte).

 

> En savoir + sur les modalités de l’aide

 

Retour en Haut