Etudes et données

Contenus culturels dans un environnement en ligne : analyse du transfert de valeur

28 septembre 2016

Etude commandée au cabinet Roland Berger par le Gesac (Groupement européen des sociétés d'auteurs et compositeurs), relayé en France par la Sacem, la SPPF, la Scam, la Saif, l'Adami et la Spedidam.

> Téléchargez le pdf de la présentation

Quelle place pour les artistes à l’ère du numérique ?

L'Adami a dévoilé au Midem 2016, les premiers chiffres de cette étude qui sera publiée à la rentrée : 

Etude Labex ICCA/Telecom ParisTech/Adami, conduite par Maya Bacache, Marc Bourreau, Sisley Maillard et François Moreau à partir d’un panel de 1243 artistes et musiciens interprètes.

> le communiqué de presse

Ces premières données démontrent la précarité économique et professionnelle des artistes-interprètes.

40% des artistes-interprètes perçoivent moins de 15 000€ par an
Près de 60% seulement des artistes-interprètes touchent plus qu’un Smic annuel (13 500€). Pour les artistes en contrat phonographique, le chiffre est de 69%.

La gestion collective, 2ème source de revenus issus de la musique pour les artistes
La 1ère source de revenus reste la scène. Ce chiffre confirme que la gestion collective est un modèle économique solide et en progression.  En France, les droits voisins représentent environ 50% du chiffre d’affaires de la musique enregistrée (physique et numérique).

55% des artistes-interprètes qui ont le choix entre l’autoproduction et la signature avec un label ont préféré s’autoproduire
Ce taux était de 45% en 2007.Le numérique, de l’enregistrement à la promotion et à la distribution, induit une capacité plus grande des artistes-interprètes à devenir indépendants.

 

 

Etudes et données

Etude mondiale sur les droits voisins - juin 2015

L'Adami a présenté au Midem 2015 une étude sur le marché mondial de la gestion collective des droits voisins (artistes-interprètes / producteurs).  Réalisée par Emmanuel Legrand, journaliste, et John Simson, ancien DG de SoundExchange (la société de gestion collective US) elle fait apparaitre des données inédites :
2,034 milliards d'euros, c'est le poids des droits voisins dans le monde. Pour mémoire les droits d'auteurs représentent 7,8 milliards d'euros (2013). Avec 48% de ces droits, l'Europe est leader. Les USA suivent avec 28%.

> téléchargez l'étude

2ème panorama de l’économie de la culture et de la création en France - octobre 2015

Société des artistes-interprètes, l’Adami, partenaire de France Créative, a participé à ce second panorama paru en octobre 2015 qui analyse le poids de l’économie de la culture et de la création en France.
Malgré un contexte économique tendu, cette étude met en exergue, la bonne santé économique de la filière culturelle et créative, qui affiche une augmentation de 1,2% par rapport à la précédente édition de 2013.  Au-delà des chiffres, l’étude intègre les valeurs universelles de la culture porteuses de sens, d’émancipation et de lien social. La culture participe du dynamisme des territoires, au rayonnement international de notre pays et contribue à l’attractivité l’Europe.

> infographies, étude intégrale et synthèse chiffrée

1er panorama des industries culturelles et créatives en France - novembre 2013

Pour la première fois, les neuf secteurs des ICC (musique, spectacle vivant, presse, livre, radio, cinéma, télévision, jeux vidéo, arts graphiques et plastiques) ont été étudiés à travers l’analyse de 134 critères d’impacts, directs ou indirects, sur l’économie française. Ce premier Panorama des Industries Créatives et Culturelles en France a été réalisé grâce au soutien de treize organismes représentant les acteurs économiques des secteurs étudiés, rassemblés autour du collectif « France Créative » dont fait partie l'Adami.  

> téléchargez l'étude

Les musiciens dans la révolution numérique

Inquiétude et enthousiasme : cet ouvrage présente la synthèse des opinions et de l'évolution des pratiques des artistes et musiciens interprètes (associés de l'Adami) confrontés à la révolution numérique, reccueillis dans le cadre d'une enquête commandée par l'Adami en 2008 à des économistes chercheurs du Conservatoire national des arts et métiers et de l'Institut Télécom.

Maya Bacache, Marc Bourreau et Michel Gensollen sont des économistes, chercheurs à l’Institut Telecom, Telecom Paris Tech et François Moreau est économiste, chercheur au Conservatoire National des Arts et Métiers.

Irma Editions - collection Révolutic - Novembre 2009
Disponible dans la boutique en ligne de l'Irma : http://www.irma.asso.fr/Les-musiciens-dans-la-revolution

Artistes 2020, variations prospectives

Que seront les artistes en 2020 ?
cet ouvrage de réflexions prospectives co-édité avec l'Irma en prélude aux 10es Rencontres européennes des artistes  propose une quinzaine de contributions rédigées par des artistes, des chercheurs, des philosophes, des économistes, des scientifiques : Jean Audouze, Françoise Benhamou, Jean-Robert Bisaillon, CharlElie, Monique Dagnaud, Jean-Michel Djian, Anne Hidalgo, Daniel Kaplan, Pierre-Michel Menger, Michel Mirandon, François Ribac, Jean-Louis Sagot-Duvauroux, Pierre Sauvageot, Jacques Toubon, Jean-Didier Vincent.

Irma Éditions - collection Révolutic - septembre 2009 - 15 € 
Disponible dans la boutique en ligne de l'Irma : http://www.irma.asso.fr/Artistes-2020

Les études de l'Adami téléchargeables en pdf :

> L'artiste-producteur en France en 2008 - pdf  566 Ko
Aymeric Pichevin, M.A.N. média -  - 102 pages - janvier 2009

> Les rémunérations des comédiens au cinéma et à la télévision - pdf 743 Ko
Marie Deniau - 114 pages - octobre 2008

> Le destin d'une oeuvre à l'ère numérique - pdf 459 Ko
Aymeric Pichevin, M.A.N. média - 52 pages - novembre 2007

> Analyse comparée des différents dispositifs d’action artistique et sociale des SPRD en Europe et leur interaction avec les politiques culturelles des pays membre de l’Union européenne  - pdf 274 Ko
Anne-Marie Autissier et Axelle du Port de Pontcharra - 49 pages - novembre 2007

> Débat public : musique et numérique, créer de la valeur par l'innovation - pdf 1.1 Mo
Synthèse du débat organisé par la FING (Fondation internet nouvelle génération) avec le concours de l'Adami et de la Spedidam - 127 pages - février 2007