Fermer
Fermer

Questions

Retour
Comment informer l’Adami du décès d’un artiste ?

Cette démarche permet à l’Adami de continuer à verser les droits de l’artiste-interprète décédé à ses héritiers lorsqu’un enregistrement, auquel ce dernier a participé, est exploité pendant toute la durée de protection.

Téléchargez et consultez le Livret Successions mis à votre disposition.

Contactez le service Successions :

Par téléphone

au 01 44 63 10 00 choix 4 :

de 9h30 à 13h00 et de 14h00 à 17h00

du lundi au vendredi

Par messagerie

via notre formulaire de contact > choix « succession »

Ce contenu vous a-t-il été utile : Oui - Non
Retour en Haut