Fermer
Fermer
Retour

Talents Adami Paroles d’Acteurs

L’Adami offre l’opportunité exceptionnelle à des jeunes comédien.ne.s de travailler sous la direction d’un.e metteur.e en scène de renom, grâce à son programme d’accompagnement de jeunes talents dans l’univers du théâtre.

En coproduction avec le Festival d’Automne à Paris, l’édition 2018 a été confiée au metteur en scène Joris Lacoste.

© Florent Drillon-Adami

Bravo aux lauréats 2018 :

Lucas Borzykowski est né et a grandi à Paris. En 2013, il entre au LFTP où il se forme au métier d’acteur. A sa sortie, il fonde le collectif Nash avec l’ensemble de sa promotion. Parallèlement, il rédige un mémoire sur le collectif théâtral, et fait ses premiers pas à l’écran dans le film de Marion Laine, Ce soir-là, aux côtés de Sandrine Bonnaire. Il est sélectionné pour les Talents Adami pour travailler sous la direction de Joris Lacoste.

Anna Bouguereau a été formée au Conservatoire du 5e arrondissement de Paris par Bruno Wacrenier et Stéphanie Farison. En 2016, elle joue dans 4.48 Psychose, de Brune Bleicher, au Théâtre de la Loge. L’année suivante, elle écrit son premier texte dramatique, un solo, Joie. En 2018, elle joue dans En Réalités, de Alice Vannier, finaliste du Prix Jeune metteur en scène du Théâtre 13, et rejoint la distribution de Abeilles, de Jonathan Heckel.

Formé au LFTP, Il intègre en septembre 2014 l’ESCA d’Asnières. D’abord en tant qu’auteur interprète de slam dans Femmes de Paroles, (m.e.s D’ de Kabal) puis dans Fauves (m.e.s Michel Schweizer) il participe ensuite en tant que comédien à Scènes de chasse en Bavière (m.e.s Pénélope Biessy), Pelleas et Mélisande (m.e.s Alain Battis) Martyr (m.e.s Gatienne Engelibert) et participe à la création de Palestro (m.e.s Bruno Boulzaguet). »

Camille Dagen est actrice. Elle a 25 ans. Elle danse et nage régulièrement. Les œuvres de Spinoza, Tarkos, Truffaut, Greil Marcus, Bel, Castorf, Marie-José Malis, Daft Punk, Jacques Demy, font partie de sa formation. Elle a étudié à l’école du TNS dirigée par S. Nordey. En 2017-2018, elle joue dans 1993 de Julien Gosselin et conçoit le spectacle Durée d’exposition au sein de la structure qu’elle fonde alors avec Emma Depoid : Animal Architecte.

Raphaëlle est diplômée du conservatoire Camille Saint-Saëns sous Marc Ernotte et a suivi l’enseignement de Karin Catala dès ses douze ans. Après Hypokhâgne Khâgne elle a obtenu une licence de Cinéma-Audiovisuel à la Sorbonne. Elle fait partie de deux compagnies : Les Echappés De La Coulisse et La Grosse Plateforme. Elle a joué dans divers festivals : à Madagascar, au Maroc, en Allemagne et dans le Off d’Avignon. Elle tourne aussi au cinéma.

Roman a été formé au théâtre par Francine Walter, Daniel Berlioux (CMA7), Delphine Eliet (Ecole du Jeu), Stéphanie Farison (CMA5) ou encore Valentina Fago. Il a travaillé sur scène notamment avec Stéphane Meldegg, Tanya Lopert, Yves-Noel Genod, Ricci/Forte, Sophie Bricaire, Camille Dagen et Pauline Lefebvre-Haudepin. On a pu le voir au cinéma dans La Papesse Jeanne de Jean Breschand et dans le dernier film d’Eugène Green En attendant les Barbares.

Zacharie Lorent Se forme au Studio d’Asnières et au TNS. Il est formé notamment par Stanislas Nordey, Lazare, Blandine Savetier, Alain Françon, Marc Proulx, Bruno Meyssat… Il joue dans 1993 mis en scène par Julien Gosselin et Delta Charlie Delta mis en scène par Justine Simonot. Et créé et joue avec La Compagnie A. (Le Réserviste, Chère maman je n’ai toujours pas trouvé de copine…).

Actrice et metteur en scène belge formée à l’IAD (2011) Elle fonde avec Julien Lemonnier la Cie P H O S / P H O R, leur 1ère création « La Compatibilité du Caméléon » voit le jour en 2018 à Bruxelles. Au cinéma, elle collabore avec Harry Cleven (Les diablesses), Alain Tasma (Le viol), Julius Berg (Série Les Rivières Pourpres). Prochainement, elle signera la mise en scène de deux créations : « Vivarium » à l’ATJV et « Carcasse » produit par le Théâtre de la Guimbarde.

Après des études de droit Thomas s’engage dans l’art dramatique, d’abord au Conservatoire du 5e où il participe à un spectacle à la prison de Fresnes et à la Maison des Métallos. Puis il intègre le Conservatoire Régional de Paris où il rencontre Thierry Thieu Niang pour lequel il danse dans Ses Majestés au TGP. Il joue aux côtés de Wajdi Mouawad à La Colline dans Un cheval entre dans un bar et participe à la création d’un colloque sur la jeunesse.

 

Retour en Haut