Talents Adami Jazz 2015

TALENTS ADAMI JAZZ 2015

 

 

Laurent Coulondre Trio

Né en 1989, Laurent a enregistré et/ou joué aux côtés de :
Paul Jackson, Peter Bernstein, Terell Stafford, Jesse Davis, Flavio Boltro, Nicolas Folmer, Damien Schmitt, Stéphane Huchard, Manu Codjia, Pierre de Bethmann, Michèle Hendricks, Sylvain Beuf, Christophe Wallemme, Laurent Vernerey, Benjamin Henocq, Lukmil Perez, Felipe Cabrera, Ricardo Izquierdo, Panagiotis Andreu, Jean-Charles Richard, Bruno Rousselet, Philippe Soirat, Gerry Lopez, Shauli Einav, Baptiste Herbin, André Villégier, Roger Guérin, Olivier Temime, Claude Egéa, Frédéric Favarel, Rémi Vignolo, Daniel Huck, Sylvain Del Campo, Frédéric Couderc, Magali Pietri, Christian Salut, François Chassagnite, Christian Brun, Christophe Marguet, Ronald Baker...

En 2014, Laurent enregistre son nouvel album trio « OPUS II ». De plus en plus solicité sur la scène jazz, il multiplie les experiences en temps que pianiste, organiste et clavieriste. Il joue et vient d’enregistrer pour le nouveau projet de Nicolas Folmer « Horny Tonky » (Rosario Giuliani, Stéphane Guillaume, Damien Schmitt, Laurent Vernerey, Daniel Zimmermann..) et le nouveau projet de Pierre de Bethman, « SHIFT » (Stéphane Edouard, Pierre-Alain Tocanier) Laurent sera également présent sur les nouveaux disques de Sylvain Beuf (Manu Codjia, Philippe Buissonet, Julien Charlet) et Stéphane Huchard (Laurent Vernerey). Parallèlement il a travaillé comme arrangeur sur le nouvel album Nu-Soul de Laura David tout juste récompensé par la SACEM.

Paris Jazz Festival 26 juillet - Jazz à Vienne 8 juillet - Jazz in Marciac 30 juillet

 

 

Stéphane Kerecki

A l’aube de la quarantaine, le contrebassiste Stéphane Kerecki recueille les fruits d’une patiente obstination : peaufiner son art et servir la musique avant toute chose. Son son de contrebasse, l’un des plus beaux qu’il soit donné d’entendre, et sa musicalité ont fait de lui un accompagnateur des plus appréciés (Jacky Terrason, Yaron Herman, Bojan Z, Jacques Schwartz-Bart, Daniel Humair), mais c’est depuis quelques années en tant que leader et compositeur qu’il s’est révélé, apportant une vision sereine, une intégrité et une douceur, sur les mondes du jazz moderne.Au fil des derniers disques, Stéphane Kerecki s’impose comme l’une des valeurs sûres du jazz européen. Son duo avec le pianiste John Taylor a été encensé par la critique. Son avant-dernier opus « Sound Architects » (Out Note) était sélectionné par le journal Libération comme l’un des albums de jazz de l’année 2012. Enfin, son dernier disque « Nouvelle Vague » vient de recevoir le prestigieux prix d’Album de jazz français de l’année 2014 par l’Académie du Jazz. Cette adaptation très réussie des musiques de films de la période « Nouvelle Vague » est présentée sur scène, en version concert, et en version concert plus création visuelle à partir d’extraits des films (réalisation Adrian Smith). Stéphane Kerecki s’entoure d’une équipe exceptionnelle composée d’Emile Parisien (Prix Django Reinhardt 2012, Victoire du jazz 2014), du fringant septuagénaire John Taylor, héros du jazz européen et récompensé du titre d’artiste européen de l’année par l’Académie du jazz, et du batteur Fabrice Moreau.

Paris Jazz Festival 7 juin - Jazz à Vienne 3 juillet - Jazz in Marciac 4 août - Festival Mimo (Olinda) Brésil 20 novembre