Les artistes Détours 2012

Détours 2012, les lauréats dévoilés !

Nous sommes heureux de vous présenter les artistes Détours 2012:

Christine    

Claire Denamur  

Frànçois & the Atlas Mountains

Sakifo 1er et 2 juin

Eurockéennes 29 juin

Vieilles Charrues 21 juillet

Osheaga 2 août

Meg 4 août

Alors chante! 16 mai

Sakifo 2 juin

Francofolies Montréal 12 et 13 juin

Printemps de Bourges 25 avril

Alors chante! 18 mai

Eurockéennes 30 juin

Montreux Jazz Festival 6 juillet

Francofolies La Rochelle 13 juillet

    Nadéah      

Rover

Nuits Botanique 18 mai

Art Rock 25 mai

Solidays

Montreux Jazz Festival 6 juillet

Printemps de Bourges 24 avril

Nuits Botanique 18 mai

Art Rock 26 mai

Solidays

Paléo Festival Nyon 22 juillet

Ces 5 artistes se produiront cette année dans le cadre de 14 festivals partenaires:

Le Printemps de Bourges, Les Nuits Botanique, Alors…chante Montauban, Art Rock, Sakifo Musik Festival, Les Francofolies de Montréal, Solidays, Les Eurokéennes de Belfort, Montreux Jazz Festival, Les Francofolies de La Rochelle, Les Vieilles Charrues, Paléo Festival Nyon, MEG Montréal et Osheaga (Montréal).

Christine

Aeon Seven et Kunst Throw comptaient déjà des kilomètres au compteur de leurs turntables quand ils décidèrent de faire équipe en s'embarquant à bord d'une machine rutilante, baptisée Christine en hommage à l'inquiétante Plymouth Fury 1958 rouge du film culte de John Carpenter.
Comme la rencontre du feu et de l'eau c'est à un choc thermique que le public est confronté, et après un passage très remarqué aux Découvertes du Printemps de
Bourges 2011, la route est ouverte au démarrage foudroyant du 4 platines de Christine. Avant la sortie de leur EP en 2012, le duo nous offre de nouveaux remix ; « She’ s a pain » du groupe NagNagNag et « Collapse of History » d'Atari Teenage Riot.

> Lien site

Claire Denamur

Jeune recrue de la chanson française, Claire Denamur a une idée bien précise de ce qu’elle a à dire et à chanter. Sous le titre « Vagabonde », Claire Denamur présente un 2ème album qu’elle a tendance à considérer comme le premier tant il se rapproche enfin de l’effet recherché. Musicalement, elle est l’une des rares à explorer la musique nord américaine en France. Une musique d’un caractère plaintif, tour à tour penché sur le personnage qu’elle incarne ou sur les grands thèmes sociaux.
La rudesse des sentiments et la nostalgie à fleur de mots côtoient tout l’espoir qui éclate dans cette musique que Claire Denamur connaît bien.

> Lien site

Frànçois & The Atlas Mountains

Pour parler de Frànçois, on pourrait évoquer sa vibrante poésie ou sa pop indescriptible. Ses chansons aux arrangements électroniques et aux rythmes africains.
Pour présenter un groupe, il faut aussi des références. Frànçois a trouvé la formule : « Entre Jacques Prévert et Talking Heads. » Prévert, « pour la poésie française classique ». L'amour du verbe, la puissance de l'inspiration. À Talking Heads, la pop « de recherche », l'expérimentation et la volonté de « trouver de nouveaux territoires musicaux ». Frànçois and the Atlas mountains, c'est aussi cela. Et bien plus encore.

> Lien site

Nadéah

Nadéah a appris en autodidacte à se servir d’une guitare et de ses cordes vocales pour célébrer ses joies ou évacuer ses peines. En Angleterre elle fonde son premier groupe, the Lovegods. Après 2 albums, elle débarque à Paris et collabore au projet Hollywood Mon Amour, rejoint la tournée de Nouvelle Vague et participe au 3e album. Habituée jusque-là à incarner face au public une tigresse rock, elle se découvre une aisance naturelle à interpréter les morceaux des autres en campant une femme fatalement sexy. Pour son 1er album, Nadéah a gardé en elle l’énergie débordante du rock. Accompagnée de sa formation 5 étoiles, elle va désormais s’employer à mettre le feu à la scène.

> Lien site

Rover

De New York, ville où sa famille s’est installée quand il avait 7 ans, Timothée Régnier, songwriter globe-trotter, a gardé l’esprit créatif. C’est là qu’il a touché sa première guitare. Parce qu’il a appris l’anglais en s’amusant avec ses frères à mener, adolescents, un premier groupe, il emploie cette langue avec évidence, naturel et sans accent.
Le 1er album a été enregistré avec Samy Osta et Guillaume Jaoul entre le Studio Microbe et celui du label de Third Side Records. S’il a choisi de répondre au nom de Rover, c’est pour ses sonorités viriles, parce qu’il est fan de voitures anglaises mais aussi parce qu’il conçoit sa vie comme une suite de voyages (« to rove » : errer). Justement c’est à la tête d’un quatuor qu’il prend la route pour donner des concerts intenses. A chaque show, le bouche-à-oreille enfle. Un frenchy qui a le rock’n’roll pour première langue ? C’est tellement rare…

> Lien site