Talents Cannes Adami 2010

Retours sur les Talents Cannes 2010

L’Association artistique de l’Adami renouvelle son opération phare de promotion de jeunes comédiens, en s’associant avec les sociétés de production Calzonne et Bonne Pioche.

Louis Chédid, Flavia Coste, Etienne Labroue, Christophe Lioud, Alice Mitterrand, Pierre Stine et Fred Scotlande ont choisi 22 jeunes comédiens parmi les 655 candidatures reçues.

Ils ont écrit et réalisé chacun un court métrage dans un cadre de travail unique et imposé : un jour de tournage par film, une durée de sept minutes, une trame scénaristique commune et le parti pris de la comédie. L’écriture des scénarios est dirigée par Arnold Boiseau, auteur pour Les nuls, les Guignols de l'info

Marion Amiaud

Après un passage aux ateliers du soir de Chaillot, Marion achève sa formation à l’Ecole Claude Mathieu. Elle joue dans “L’Opérette Imaginaire” de Valère Novarina (mise en scène : Marie Ballet) puis  aux cotés de Michel Bouquet dans l'Avare de Molière mise en scène de Georges Werler.
Parallèlement elle se forme par différents stages au bouffon et au clown. 
Elle fut le premier rôle des vidéodanses « Armistice 1918 » et « Till we meet again » de Bill Carrothers et de Giovanni Mirabassi. Puis elle a joué les premiers rôles des courts-métrages « La nuit après la pluie » et « L’Amour est un crime parfait » de Julien de Casabianca (Arte, Mezzo).
Elle vient de tourner le premier film écrit et réalisé par Gao Xingjian, Prix Nobel de littérature et entame à ses cotés le tournage du second.

Thomas Arnaud

Formé au Conservatoire de Bordeaux et à l 'Académie Théâtrale de Limoges, il a suivi des stages avec Manuel Poirier et Yves Hanchar. Au cinéma, il a tourné avec Manuel Poirier dans « Le café du pont » (sortie en 2010) et Isabelle Czajka dans « D'amour et d'eau fraîche ». Pour la télé, il a joué dans « Epuration » de Jean Louis Lorenzi et « L'abolition » de Jean Daniel Verhaeghe. Il a participé à plusieurs courts et moyens métrages (notamment avec Olivier Hems). Au théâtre, il a travaillé avec Xavier Durringer, Jacques Lassalle, Bertrand Bossard, Béatrice Romand, Radu Penciulescu, Paul Chiributa et Pierre Pradinas. En 2010 il participe au spectacle « Scooby Doo et les pirates fantômes » à l'Olympia, mise en scène par Rémy Caccia.

Ophélie Bazillou

Formée à la danse classique : Ecole de Danse Stanlowa, Ophélie débute au Théo Théâtre, puis aborde l’Art dramatique aux "Cours Florent". elle est admise au concours de la classe libre 2009, elle apparaît dans
plusieurs courts métrages : en 2008, ‘Auber' de Anissa Allali, primé au festival Génération Court d'Aubervilliers, 'Le scooter à deux vitesses', de Julien Sicard coproduit par France 2 et en 2009, "Losing my Religion" de Fredéric Vignal. Elle joue dans son premier long métrage "Les Marais criminels", d'Alexandre Messina, (sortie en salles le 3 mars 2010). En parallèle, elle poursuit des études théâtrales à l'Université Sorbonne Nouvelle.

Hugo Becker

Hugo est d'abord formé au Conservatoire de Lille, puis au Cours Florent (Prix Olga Hörstig) à Paris et enfin à la Royal Academy of Dramatic Art de Londres. Au théâtre, il explore différents registres, et joue dans des pièces très variées (de Koltès à Shakespeare en passant par Molière, Caubère, Camoletti). Au cinéma, il tourne plusieurs court-métrages et apparaît en 2009 dans « N'ayez pas peur » de Judith Godrèche. En 2010, il interprète Vincent Leroy dans « L'assaut » de Julien Leclercq, aux côtés de Mélanie Bernier, Antoine Basler et Vincent Elbaz. Hugo a 23 ans, il joue Guillaume dans le film de Flavia Coste.

Bastien Bernini

Après cinq ans de formation  théâtrale, dont trois années passées au conservatoire du cinquième arrondissement, Bastien est repéré au théâtre et obtient un premier rôle dans un long métrage tourné au Brésil et en Guyane. Il tourne ensuite dans trois longs métrages notamment pour Patrice Chéreau et Anne Le Ny. Jeune réalisateur et scénariste, il est actuellement en préparation de son troisième film produit par Elena Films. En parallèle Bastien travaille activement à des projets de peintures.

Renaud Cestre

Une première rencontre avec C. Huppert, premier film, on me remet le prix du jeune espoir à Luchon, quelques portes s’ouvrent alors, je m’aventure dans les films d’époques, les drames,  les comédies, les films de genre, les histoires vraies… je découvre des univers différents, des rôles diversifiés pour lesquels j’apprends la boxe, la danse, le roller… télé, ciné, des projets, une vie à Paris, à Londres…Y a les potes, la bonne bouffe, le bon vin, l’amour et puis…

Esther Comar

Elle est élève à l'Ecole Florent de 2004 à 2007, où elle travaille avec Jean-Pierre Garnier, Christian Croset, Michèle Harfault et Julien Kosellek. En 2008-2009, elle tourne dans "La vie est à nous", une série télévisée réalisée par Patrick Grandperret et Luc Pages, ainsi que dans plusieurs courts-métrages comme "Le contre-ciel" réalisé par Xavier Demoulin et "Les trois petits chats" réalisé par Martin Scali. Elle participe à plusieurs reprises à des stages d'acteur en anglais avec Robert Castle et Alejandra Orozco. Elle joue en 2010 dans "Andromaque" de Jean Racine, mise en scène par Benjamin Porée au théâtre de Saint Germain-en-Laye. Elle interprète la mariée dans "Bang Bang" réalisé par Fred Scotlande, dans le cadre des Talents Cannes 2010.

Anouk Féral

Elle se forme en Classe Libre (cours Florent), sous la direction de Jean-Pierre Garnier, Cécile Brune et Michel Fau. Elle participe également au Prix Olga Horstig avec Olivier Brunet et Angélique Charmet en 2004 et à des stages de théâtre et de danse contemporaine au Théâtre National de Chaillot, dirigés par Azize Kabouche et Yano Latridès. Elle obtient en 2008 un Master 2 en Études Cinématographiques (Paris 7 Denis Diderot). Au théâtre, elle a co-mise en scène et interprété Les quatre jumelles de Copi au Théâtre du Marais, et une création originale, L’Abandonnée(s). À la télévision, elle joue dans Pigalle, la nuit (Canal+), une série réalisée par Hervé Hadmar. Elle tourne aussi dans différents clips, courts et moyens-métrages. Elle vient de tourner son premier long-métrage, réalisé par Julien Baillargeon.

Yoli Fuller

Baryton-basse de naissance, Yoli Fuller interprète plusieurs personnages de la littérature comme Hamlet ou Aramis pour ne citer qu’eux, et cela dans leur langue originelle, puisqu’il est bilingue français-anglais et pratique également l’italien et l’allemand. Formé au Studio Pygmalion et à Acting International. Il  joue dans des théâtres parisiens (Madeleine, l’Atelier, Ménilmontant) et  tourne dans plusieurs courts-métrages où on lui confie les premiers rôles. Sa curiosité et sa soif d’apprendre font de lui un touche à tout, qui a plusieurs cordes à son arc, chant, danse, combats scéniques. Il travaille également en radio et dans des publicités.

David Geselson

Il se forme au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris de 2000 à 2003. Au théâtre il joue dans des mises en scène de : Brigitte Jacques, Cécile Garcia Fogel, Gilles Cohen, David Girondin Moab et Muriel Trembleau, Guy Freixe, Christophe Rauck, Jean-Paul Wenzel et Gabriel Dufay. Au cinéma, il joue sous la direction de : Francis Girod, Marc Fitoussi, Martin Valente, Muriel Cravatte et Marie Donio. Il met en scène Eli Eli, de Thibault Vinçon,  Les insomniaques de Juan Mayorga et collabore à la mise en scène du récital d’Emeline Bayart : d’Elle à Lui, histoires de couple en chansons. Il suit régulièrement les stages du Théâtre de Complicité, à Londres, sous la direction de Lilo Baur et Catherine Alexander.

Héloïse Godet

Suite à un atelier-théâtre animé par Emmanuel Demarcy-Mota et Fabrice Melquiot, Héloïse s’inscrit aux Cours Florent. Elle a ensuite suivi les cours de l’Ecole Jacques Lecoq pendant deux ans. AU théâtre, elle répète actuellement avec Albert Delpy sous la direction de Vincent Colin. Au cinéma, elle a joué dans ‘Jean de la Fontaine’ de Daniel Vigne (2007), elle a aussi tourné dans huit court-métrages, parmi lesquels Douce France (Prix Mk2 Kieslowski 2000), dans lequel elle donne la réplique à Sami Bouajila. Pour la télévision, elle joue dans plusieurs séries, dont La vie est à nous (2009) et participe à des sketches d’Action Discrète pour Canal+.

Alexandre Guansé

C’est au conservatoire de musique qu’Alexandre débute sa carrière artistique par le piano et la guitare, pour finalement rejoindre les cours Florent puis le cours Jean-Laurent Cochet. Il ne tarde pas à être distribué par ce dernier dans La Fontaine, par Robert Hossein dans De Gaulle, puis par Arnaud Denis, avec qui il enchaîne notamment Les Fourberies de Scapin au Petit Montparnasse, L’Ingénu au Tristan Bernard, et Les Femmes Savantes au Petit Théâtre de Paris. Au cinéma, il apparaît dans Chanel et Stravinsky de Jan Kounen, et sa nationalité franco-américaine lui permet de tourner aussi bien en français qu’en anglais dans divers courts-métrages. Il prête aussi régulièrement sa voix au doublage et coécrit actuellement un scénario de long-métrage.

Elodie Huber

Après une formation au Studio Théâtre d’Asnières, et au W. Esper Studio à New York (étant bilingue), elle a travaillé avec  Denis Podalydès (Cyrano de Bergerac à la Comédie Française), Alain Batis (Helga), René Loyon (Tartuffe), Marion Delplancke et David Jauzion (promotion de mise en scène de l’ENSATT).
Elle a tourné sous la direction de Bruno Podalydès (Bancs Publics) et dans plusieurs courts-métrages : avec Thomas Grenier pour la Fémis, Christophe Averlan, Olivier Riche, David M. Dufay, ainsi que dans un programme hebdomadaire diffusé sur Itélé. Par ailleurs elle suit une formation en chant lyrique et enregistre de nombreux romans audios aux Editions Thélème.

Yoann Moëss

Formé au conservatoire du quinzième arrondissement de Paris, puis par Dominique Leverd et au Studio Pygmalion, Yoann joue de nombreux auteurs, comme Anouilh, Musset, Ibsen ou Marivaux, et participe à plusieurs créations. On le voit dans des téléfilms, comme "Le Maitre du Zodiaque" ou "La Main Blanche", et tourne à deux reprises sous la direction de Jean-Pierre Mocky, dans "Grabuge" pour le cinéma et récemment dans "Colère". En 2007, il réalise un premier court-métrage, "Marika C", qui recevra le premier prix de sa catégorie au Festival Européen des 4 écrans, présidé par Hervé Chabalier. Il prépare actuellement avec une société de production un projet destiné à  la télévison.

Julie Muzard

Après un bac Arts-plastiques, la formation théâtrale de Julie se fait au travers diverses écoles et conservatoires, notamment au conservatoire Nadia & Lili Boulanger, au Studio Pygmalion, à l'atelier d'improvisation de Michel Lopez mais aussi en chant sous la direction de Pierre-Yves Duchesne, Miroslava Brimont et en danse au conservatoire Paul Dukas, école Atla ou encore au Centre des Arts Vivants. Elle décroche rapidement des rôles dans des séries TV et tournages de pub, où elle acquiert une expérience professionnelle. Auteur, elle finalise une série de Contes Musicaux qu'elle a écrit pour les enfants.

Vincent Marie

Il s’éprend de la comédie lorsque Alain Borer, son professeur aux Beaux-arts et poète, lui propose de jouer dans une de ses créations, « Paul les oiseaux ». Il monte alors sur Paris pour suivre la formation d’acteur d’Antoine Campo, à l’école Ange Magnétic Théâtre. Depuis, il s’émerveille devant Shakespeare, pleure avec Racine, fabule avec Ionesco, dialogue avec Bergman… Il s’essayera dans une adaptation d’André Gide, « Paludes », puis sur les planches du théâtre de Neuilly avec « Lapin-Lapin » de Colline Serreau. Après avoir fait ses armes auprès de Licinio Da silva, il affrontera la caméra sur de nombreux courts-métrages, bien décidé à l’amadouer et à la dompter.

Pierre Nisse

Je suis né à Liège le 20 décembre 1982, mon premier mot fut "boubou" pour boudin. Jusqu'à la fin de mon adolescence, j'en ai mangé un mètre par jour. Et bien le boudin n'a pas les vertus de la soupe... Sinon mon parcours scolaire a été une catastrophe, jusqu'à ce que je découvre le théâtre à l'âge de 14 ans, une belle échappatoire. Depuis, j'ai fini mes études au Conservatoire Royal de Bruxelles. J'ai eu  la chance de tourner une dizaine de courts-métrages. J'ai d'ailleurs remporté le prix d'interprétation au festival du court-métrage de Bruxelles en 2009. Depuis j'ai tourné 3 longs-métrages. C'est quand vous voulez pour une bonne Chimay bleue.

Aurore Paris

En 2008 à la sortie  du Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris, Aurore décroche le premier rôle dans « l 'Amour dans le sang », téléfilm qui retrace la vie de Charlotte Valandrey dont elle interprète le rôle. Au théâtre, Aurore travaille sous la direction de Bernard Sobel, Eric Lacascade, Pauline Bureau, Youri Pogrebnitchko... En parallèle de l'art dramatique, Aurore n'a jamais cessé d'écrire : des pièces qu'elle met en scène, scénarii, séries télévisées, poèmes, roman...

Julie Rodrigue

Elle suit une formation au Cours Florent sous la direction d’E. Bonnier, C. Croset et J. Kosellek et intègre en 2006 le conservatoire Francis Poulenc où elle est dirigée par S. Auvray-Nauroy. Elle joue « Les quatre petites filles » de Picasso à l'espace Château-Landon, et dans « Au fond du bois » d’Eric de Volder mise en scène de Mélanie Consiglio. Elle met en scène Agatha de M. Duras, Les Cenci d’A. Artaud et tourne différents courts-métrages. Elle participe au Festival des Formes Courtes de Limoux où elle joue écrit et dirige.

Alexandre Ruby

Il a débuté devant la caméra en 2007 sous la direction de Gérard Jourd’hui  puis il a tourné sous la houlette d’Alice Mitterrand et de Jacques Malaterre. Sur les planches, il débuta en 2005 sous la direction d’Antoine Bourseiller dans le rôle de « L’Idiot » de Dostoïevski, depuis il a interprété Hamlet, Lorenzaccio, Barbe bleue, un torero bulgare au Théâtre du Rond-Point, Forlano dans « Le Bagne » de Jean Genet au Théâtre de l’Athénée…

 

Julien Sitbon

Après une formation variée de l’EICAR au Cours Simon en passant pas un stage avec Jack Waltzer, coach américain membre de l’Actor Studio, Julien démarre par de nombreux courts-métrages, pubs et doublages de voix. En parallèle il tourne pour la télévision sur des fictions telles que : Section de recherches, La vie est à nous, Paris 2011, La grande inondation, Un monde meilleur… En attendant de jolis rôles au cinéma…

Charles Templon

Du haut de ses 14 ans, Charles tourne déjà dans de nombreuses fictions. Après une formation dans les classes de Jean-Laurent Cochet, il prend goût à la scène autant qu'au cinéma.

 

La planète des femmes

Tournage Alice Mitterrand - Talents Cannes Adami 2010

Alice MITTERRAND
Scénario A. Mitterrand
avec : Marion AMIAUD, Anouk FÉRAL, Yoann MOËSS, Alexandre RUBY

Dream on

Tournage Christophe Lioud - Talents Cannes Adami 2010

Christophe LIOUD
Scénario C. Lioud - Dialogue C. Lioud et L. Moses
avec : Elodie HUBER, Yoli FULLER, Alexandre GUANSÉ

N’oubliez pas Roger

Tournage Etienne Labroue - Talents Cannes Adami 2010

Etienne LABROUE
Scénario E. Labroue d’après une idée originale de E. Labroue et O. Roche
avec : Héloïse GODET, David GESELSON, Julien SITBON

La mariée n’est pas qu’une marchande de frites

Tournage Flavia Coste - Talents Cannes Adami 2010

Flavia COSTE
Scénario F. Coste
avec : Julie MUZARD, Julie RODRIGUE, Thomas ARNAUD, Hugo BECKER

Pompe Funèbre

Tournage Louis Chedid - Talents Cannes Adami 2010

Louis CHEDID
Scénario L. Chédid - Adaptation et Dialogues L. Chédid & A. Boiseau
avec : Ophélie BAZILLOU, Renaud CESTRE

Bang Bang

Tournage Fred Scotlande - Talents Cannes Adami 2010

Fred SCOTLANDE
Scénario F. Scotlande
Avec : Esther COMAR, Bastien BERNINI, Charles TEMPLON

 

Les cadeaux de la vie

Tournage Pierre Stine - Talents Cannes Adami 2010

Pierre STINE
Scénario P. Stine
avec : Aurore PARIS, Vincent MARIE, Pierre NISSE

Les films ont été projetés au festival de Cannes le 17 mai.
Deux autres projections ont eu lieu dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs et de l’Acid (Association du Cinéma Indépendant pour la diffusion), puis au Cinéma des Cinéastes à Paris en septembre 2010. Ils seront également proposés dans les  festivals et  les rencontres professionnelles nationales.

Partenaires de l’opération, France 4 et Orange Cinema Series ont assuré leur diffusion à la télévision.

Par ailleurs, 5 000 DVD sont diffusés auprès des professionnels et des médias.