Les réalisateurs 2015

Marion Laine

Quatre courts métrages. Écriture de quatre longs métrages dont les Vents contraires (Wy Productions), réalisation Jalil Lespert avec Benoit Magimel, Audrey Tautou… Écriture et réalisation de : Un coeur simple d’après Flaubert (produit par Béatrice Caufman, BC Films et Rezo) avec Sandrine Bonnaire et Marina Foïs. Le fil d'Ariane (Unitaire Arte produit par Florence Dormoy, Scarlett) avec Julie Ferrier… À coeur ouvert (produit par Thelma Films, Christine Gozlan, et Manchester, Catherine Bozorgan) avec Juliette Binoche, Edgar Ramirez et Hyppolite Girardot. Tombée du ciel co-écriture avec Larbi Naceri, réalisation pour Tabo Tabo, Tonie Marshall (en cours de production). Comment rester immobile quand on est en feu, écriture et réalisation pour Apsara Films, Marine Arrighi (en cours de production).

Frédéric Mermoud

Né en 1969 à Sion, Frédéric Mermoud décroche un DEA en philosophie avant d’entamer des études de réalisation à Lausanne (ECAL). À sa sortie, il réalise des courts métrages remarqués, dont L’escalier, notamment Grand Prix à Pantin et Cabourg, et Rachel, nommé aux Césars. Il signe dans la foulée pour la télévision Bonhomme de chemin, avec Rufus et Bruno Todeschini. En 2009, son premier long métrage pour le cinéma, Complices, est présenté en Compétition à Locarno, avec Gilbert Melki et Emmanuelle Devos. Le film, qui compte aussi dans sa distribution les jeunes Nina Meurisse et Cyril Descours, reçoit un très bel accueil critique et en salles. En 2012, il réalise 4 épisodes des Revenants, la série phare de Canal+ qui sera récompensée d’un International Emmy Award.

Clément Michel

Clément Michel est un auteur, comédien et réalisateur né à Paris en 1974. Sa première pièce Le carton a été un énorme succès avant d’être adaptée au cinéma en 2004 avec Omar Sy. Elle a été traduite dans de nombreux pays. Suivent deux pièces Début de fin de soirée et Le grand bain. Une semaine... pas plus !, la quatrième s’est jouée 3 ans en France et simultanément en Russie, Corée, Espagne, Mexique, Turquie, Allemagne et Costa Rica. Réalisateur, Clément Michel a été nommé aux César 2011 avec son court métrage Une pute et un poussin. Son premier long-métrage La stratégie de la poussette avec Raphaël Personnaz et Charlotte Le Bon est sorti en 2013. Il prépare actuellement son deuxième long métrage l’adaptation de sa pièce Une semaine... pas plus !

Stéphanie Murat

Stéphanie Murat réalisatrice-actrice-scénariste. Elle tourne (90's) sous la direction de Poupaud, Attal, Quentin ou Azuelos et pour Canal+ (auteur-présentatrice)
Les petits bonheurs de Stéphanie. 2004, premier long-métrage (réalisatrice) Victoire (avec Sylvie Testud) : prix jeunesse Ciné Cinéma à Sarlat. 2013, film Max réalisé avec Joey Starr, Jean-Pierre Marielle et Mathilde Seigner : prix du meilleur film à Sarlat. 2015, comédienne dans la série Arte Paris sous la direction de Gilles Bannier et joue avec Reda Kateb (prochain film de Bannier Arrêtez- moi là). Elle réalisera un long-métrage Un meurtre, adaptation de Thérèse Raquin, produit par Julien Madon et Dominique Besnehard. Sa société Suerte Productions produit des courts-métrages de jeunes réalisateurs et vient de prendre les droits du livre de Anne Plantagenet, Trois jours à Oran (Stock), pour l’adapter au cinéma.

Lyes Salem

Comédien de théâtre, de télévision et de cinéma, Lyes Salem est né à Alger en 1973. Après des études de lettres Modernes, il entre au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique. Au cinéma et à la télévision, il apparaît dans des films de Maurice Failevic, Benoît Jacquot, Pierre Morel, Jean-Pierre Sinapi… En 1999, il réalise son premier court-métrage intitulé Lhasa, suivi en 2001 de Jean-Farès, qui obtient le Prix du meilleur court métrage au festival Romantique de Cabourg en 2002. Cousines, en 2003, évoque l'Algérie des années 2000. Ce court-métrage remporte de nombreux prix internationaux, ainsi qu'un César en 2005. En 2008, il réalise son premier long-métrage, Mascarades. En 2013, son second long-métrage, L'Oranais, est une fresque sur l'histoire commune franco-algérienne après la guerre.