Fermer
Fermer
2018
Paris / Clermont Ferrand / Rennes / Nantes / Lyon

Culture Experience Days

Visuel événement CED

Quand la technologie rencontre les arts vivants

Dans un contexte de transformation des pratiques artistiques liées à l’émergence du numérique, l’Adami a lancé les Culture Experience Days, programme destiné à promouvoir le lien entre création artistique et innovation technologique.

Objectifs :

  • Permettre aux artistes d’expérimenter et de développer de nouvelles façon de créer
  • Proposer aux artistes des formations de pairs à pairs
  • Soutenir des projets artistiques innovants à différents stades du processus créatif, de l’émergence à la notoriété
  • Favoriser le croisement de communautés créatives différentes et créer des rencontres imprévues

Proposer différents espaces de rencontre pour favoriser l’émergence des projets, nourrir la créativité et créer des passerelles entre art et technologie.

Master classes

Proposer des espaces de rencontre pour favoriser l’émergence des projets, nourrir la créativité et créer des passerelles entre art et technologie.

  • Entre la conférence et la performance artistique, cet événement permet de découvrir le travail d’un artiste et sa manière de créer.
  • Pour un public d’environ une cinquantaine de personnes selon l’événement.
  • Temps > 2h scindées en plusieurs parties, une partie performance et une partie explicative et une partie d’échanges avec le public

Ateliers et sessions de formations

Découvrir et prendre en main un logiciel ou une technologie. Le principe est d’alterner entre théorie et mise en pratique avec des exemples concerts et des exercices.

Ateliers

  • Les ateliers sont ouverts à tous les profils
  • Pour une vingtaine de personnes
  • Temps > 2h

Formations en collaboration avec la Gaîté Lyrique

  • Les formations s’adressant à des artistes ayant déjà des prérequis et qui souhaitent approfondir leurs compétences (session autour de la VR à destination des comédiens, autour des capteurs à destination des danseurs et musiciens…)
  • Pour une vingtaine de personnes
  • Une journée complète

Weekends créatifs organisés par l’Adami ou par des structures qui s’emparent du concept en respectant une charte dédiée

Initiation et travail et développement de la créativité en équipe.

  • 3 jours d’atelier créatif sous forme de hackathon pour inventer de nouveaux modes d’interprétation scénique et les nouveaux outils à destination des artistes en créant une synergie entre les communautés artistiques et technologiques.
  • Artistes-interprètes – musiciens, comédiens, danseurs, circassien, vidéastes, metteurs en scène – et techno créatifs – makers, développeurs, techniciens du spectacle, designers visuels, designers d’interface, sound designers, spécialistes de la communication…

Ces formats permettent aux artistes de se familiariser avec la création numérique, les différentes technologies, la création collaborative, l’émulation collective sur un temps court.

C’est aussi l’occasion de nouer les premiers contacts au sein d’une communauté et de nourrir sa créativité.

Ils sont organisés à Paris et en région en partenariat avec des structures et acteurs culturels locaux (Ircam, Gaité Lyrique et festival Nemo à Paris, Stéréolux et Scopitone à Nantes, Maintenant Festival et Transmusicales à Rennes, European Lab et Mirage Festival à Lyon…). L’objectif est de continuer à développer ces échanges au niveau national.

Soutenir des projets artistiques innovants à différents stades du processus créatif, de l’émergence à la notoriété

Accompagnement

Conseils et développement des projets créés dans le cadre du week-end créatif en partenariat avec des structures adaptées aux besoins des artistes.

Afin de permettre aux artistes intéressés de continuer leurs recherches, les équipes qui le souhaitent sont reçues par l’Adami lors d’un rendez-vous permettant de définir les besoins et d’établir le plan d’action. Un accès à un fab lab ainsi qu’un soutien financier (maximum 5000 €) est alors proposé pour accompagner ce temps d’expérimentation. Une mise en réseau aurpès de partenaires est faite selon le type de projet (Gaité Lyrique, Centre des Arts, Palais de Tokyo, Subsistances, Atelier Arts-Sciences, Château Éphémère, Le Cube…)

Dans ce cadre, la compagnie Underground Sugar a pu rencontrer les bons interlocuteurs et trouver les solutions techniques pour créer l’Ecume des Jours de Boris Vian en version arts numériques. Après une résidence au Cube à Issy les Moulineaux, ils travaillent au Théâtre de Gascogne à Mont de Marsan pour une création prévue à l’automne 2018.

Résidences

Partenariats avec des lieux de création pour accueillir des résidences d’expérimentation sans objectif de création immédiate.

  • Chaillot Fabrique : le temps de l’imaginaire

Accueil d’un artiste en résidence dans le cadre de Chaillot Fabrique qui permet aux artistes de bénéficier d’un temps de réflexion pour affirmer une démarche artistique sans que cet acte donne lieu à la production immédiate d’un spectacle : le temps de l’imaginaire. 1 artiste pourra être accueilli chaque année pendant 4 à 6 semaines dans la salle Maurice Béjart et bénéficier d’un accompagnement artistique (temps d’échanges et de rencontres avec des professionnels), technique (accompagnement du processus de création) et administratif (structuration). Le théâtre National de Chaillot apporte un savoir-faire une mise à disposition des lieux et de moyens techniques, et l’Adami un financement de 20 000 euros versé à l’artiste.

  • Les Bains Numériques : une présentation aux professionnels

Une association au Centre des Arts d’Enghien les Bains autour d’un prix doté et accompagné d’une résidence puis d’une programmation permettrait à des projets plus avancés d’être présentés au public et aux professionnels dans le cadre d’un festival emblématique : les Bains Numériques, dont 2018 marquera la 10eme édition.

 

Soutien à la création

Coproductions de spectacles qui placent l’artiste interprète au centre du dispositif créatif innovant en partenariat avec des structures culturelles.

  • La Nuit immersive

Organisation d’un parcours artistique présentant des projets singuliers avec les European Lab/Nuits Sonores et Tracks/Arte. Une expérience déambulatoire interactive unique sur le thème du corps.  Projets ont été présentés dont deux créations coproduites à cette occasion : « Shake Me » de la compagnie Clair/Obscur et une installation performance du musicien Jacques Auberger : https://vimeo.com/223786416

  • Sors de ce corps!

Dans le cadre de la Biennale Némo et la Gaîté Lyrique, un choix ciblé d’expériences et d’explorations dédiées aux mutations de l’espace de la représentation à l’ère technologique. Diffusion de « Shake me » et présentation de deux projets issus de la Nuit Immersive : la danseuse Dasnyia Sommer, et le projet « Ergonomics » de la compagnie Pulso.

La création d’un programme de soutien dédié à la création hybride pourrait venir compléter ce parcours.

Galerie Photo
Retour en Haut