Paroles d'acteurs 2012

Cette leçon de théâtre, proposée depuis 18 ans par l’Association artistique de l’Adami à un maitre de théâtre s’inscrit dans le droit fil de la transmission orale du théâtre. Un acteur chevronné transmet son expérience à des jeunes comédiens autour d’un texte qu’il a choisi.

Pour Nicolas Bouchaud, fidèle comédien de Didier-Georges Gabily ou de Jean-François Sivadier, le vaudeville est certainement un des laboratoires le plus éprouvant pour l’acteur. Comment saisir, au travers des archétypes et d’une codification rigoureuse, une liberté suprême, un lâcher-prise sans lesquels le rire n’advient jamais. Une recherche qu’il fera partager aux neuf jeunes acteurs retenus au sein du dispositif Talents Cannes Adami, sur deux pièces d’Eugène Labiche, à partir d’un travail de clown encadré par Lucie Valon. Histoire de retrouver l’intelligence « animale » des situations et de traquer, dans un genre réputé mineur dans l’histoire de la littérature, ces perles de poésie qui transgressent toute morale.

Deux Labiche de moins

d’après Le Mystère de la rue Rousselet et Un mouton à l’entresol d’Eugène Labiche

Mise en scène, Nicolas Bouchaud

Avec Lucie Chabaudie, Andrés Acevedo, Guillaume Clerice, Laure Duchet, Guillaume Ducreux, Yann-Gaël Elléouet, Alice Pehlivanyan, Clémentine Pons, Yan Tassin

Clémentine Pons et Andrés Acevedo

Photo Thomas Bartel

Guillaume Ducreux

Photo Thomas Bartel

Yan Tassin et Guillaume Ducreux

Photo Thomas Bartel

Laure Duchet

Photo Thomas Bartel

Clémentine Pons

Photo Thomas Bartel

Guillaume Clérice et Alice Pehlivanyan

Photo Thomas Bartel

Lucie Chabaudie, Yann-Gaël Elléouet et Andrés Acevedo

Photo Thomas Bartel

Yann-Gaël Elléouet, Andrés Acevedo, Guillaume Clerice et Lucie Chabaudie

Photo Thomas Bartel

Lucie Chabaudie et Guillaume Clérice

Photo Thomas Bartel

Yann Gaël Elléouet et Alice Pehlivanyan

Photo Thomas Bartel

 

 

Les comédiens de Paroles d'acteurs 2012

Andrés Acevedo

Né à Séville, Andrés se forme à l’école Supérieure d’Art Dramatique et au Laboratoire de l’acteur TNT.  En 2008 il intègre l’école Internationale de Théâtre Jacques Lecoq à Paris et obtient son diplôme après deux années d’études. A l’issue de sa formation, il créé avec les élèves de sa promotion la compagnie 38C.I.T. avec laquelle ils travaillent sur l’adaptation du Maître et Marguerite de Boulgakov. Il débute en parallèle sa carrière au  cinéma en participant à plusieurs courts métrages dont Gabin, le Mime de Cyril Rigon et Bonjour de Maurice Barthélemy.

Lucie Chabaudie

Après un bac théâtre, Lucie se forme au CNR de Bordeaux de 2000 à 2003 et travaille avec des metteurs en scène tels que Hélène Vincent ou Georges Bigot. Elle rejoint plusieurs compagnies et joue Tchékhov, Duras, Renaude, Maeterlinck, Lagarce, Devos. Elle travaille également comme assistante à la mise en scène. Parallèlement, elle tourne dans des moyens-métrages, Rendez-vous au tas de sable de Nicolas Bikialo, Wild is the wind de Julie Chaffort,  Yoshido de Sébastien Betbeder. Elle joue dans les téléfilms : Un goût de selUn viol et dans la série Doc Martin. Elle complète sa formation cinéma avec Bruno Putzulu.

Guillaume Clérice

Après une formation classique (Atelier Premier Acte, Conservatoire du Xe arrondissement de Paris), Guillaume joue dans plusieurs pièces, notamment La Dame de chez Maxim, La Mouette, L’Illusion Comique. Il fait ses premiers pas au cinéma dans Les Chansons d’amour de Christophe Honoré et enchaine ensuite plusieurs courts métrages. On lui décerne notamment le prix d’interprétation de Valloire pour son rôle dans Les Points Noirs court métrage de Jean Helpert. Il intègre l’Atelier de Pierre Palmade où il écrit de nombreuses scènes et joue, à ce titre, dans Sketch Collection à la Gaïté-Montparnasse.

Laure Duchet

Laure intègre l'Ensatt en 2007, y joue Tourgueniev, Barker et bouquet final : Goldoni. Elle traverse des rôles complexes dans la comédie, l'absurde, le drame politique, dirigée entre autre par Jean-Pierre Vincent. Depuis, la vraie vie! Elle enchaîne 2 téléfilms : La nuit du réveillon de Serge Meynard et Le tombeau d'Hélios de Bruno Gantillon où pour la 1ere fois il n'y a rien à jouer, juste à être là, dans l'instant.

Guillaume Ducreux

Après différentes formations (Cours Simon, École Jacques Lecoq, stages à New York), Guillaume débute au théâtre du Gymnase avec Les Fourberies de Scapin. Il poursuit sa carrière dans différentes salles (Marigny, Ranelagh, Traversière...) en jouant Labiche, Shakespeare, Feydeau sans oublier Goldoni. En parallèle, il tourne des programmes courts, des publicités et des courts-métrages sous la direction de Laurent Tirard, Erick Zonca, Eric Lartigau, Laurence Dunmore. C'est avant tout un mordu de cinéma.

Yann Gaël Elléouet

Sur un coup de tête, Yann Gaël débute l’art dramatique. Rapidement, il fait des voix pour des documentaires, du doublage pour payer ses cours. 2010, il est admis en Classe Libre mais choisit finalement le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique où il travaille avec Gérard Desarthe. A l’issue de sa 1ère année, Marcel Bozonnet, - ex-Administrateur de la Comédie Française - lui propose le rôle de Rafaël Padilla, rôle-titre de la création Chocolat, Clown Nègre, au Théâtre des Bouffes du Nord et en tournée en 2012. Dans le même temps, le cinéma commence à lui sourire…

Alice Pehlivanyan

La formation d’Alice et son goût pour le répertoire contemporain l’amènent à travailler sur des textes de Dahlström, Mayenburg, Chaurette, Kane… Puis vient la comédie avec la pièce Arrête de pleurer Pénélope et le one-woman show Homme Femme mode d’emploi. Dernièrement, Alice a participé au festival de Villeréal où elle a travaillé à la création d’une pièce théâtrale à partir d’improvisations. Au cinéma, après avoir tourné dans des courts-métrages, elle décroche le premier rôle féminin du film A.L.F. (actuellement en post-production) de Jérôme Lescure aux côtés de Didier Sandre.

Clémentine Pons

Clémentine se forme à la Classe Libre de l’Ecole Florent et aux Ateliers de l’Ouest de Steve Kalfa. Au théâtre elle travaille sous la direction de Jean-Michel Ribes et d’Anne Bourgeois dans un répertoire fantaisiste et contemporain. Elle interprète aussi sur les planches des Classiques tels que de Goldoni, Lautréamont et Claudel. A l’écran elle joue dans le film Musée Haut, Musée Bas de Jean-Michel Ribes aux côtés de Valérie Lemercier, dans le film indépendant américain All That Glitters et dans plusieurs courts-métrages.

Yan Tassin

Yan se forme à l’École du Studio-Théâtre d’Asnières, à l’École Internationale de Théâtre Jacques Lecoq, et à la London Academy of Music and Dramatic Art. Au théâtre, il travaille notamment avec Antoine Bourseiller, Patrick Chesnais, et Francine Walter. A la télévision, il tourne avec Marion Vernoux dans Rien dans les poches et dans plusieurs séries. Au cinéma, on l’a vu dans Saint-Valentin, court métrage de Philippe Landoulsi, et dans Simon Werner a disparu  de Fabrice Gobert, sélectionné au Festival de Cannes 2010 Un certain regard et nommé aux Césars en tant que Meilleur premier film.

du 23 au 27 octobre 2012
20h30

Théâtre de l'Aquarium - La Cartoucherie
Route du champ de manoeuvre
75012 Paris
Métro : Château de Vincennes
Navette gratuite entre la Cartoucherie et le métro Château de Vincennes
Réservation : par téléphone au 01 43 74 99 61 du mardi au vendredi de 14h à 19h

10€ à 15€
Abonnement 10€

Site à consulter

Cette opération est organisée par l’Association artistique de l’Adami. Créée en 1994 par l’Adami, elle concoit et produit des opérations et des événements permettant aux  artistes-interprètes professionnels de démarrer ou de poursuivre leur carrière dans les meilleures conditions.

Association Artistique de l'Adami
14-16 rue Ballu
75311 Paris Cedex 09 - France
tél : 01 44 63 10 00