Les droits internationaux

3 nouveaux accords de représentation signés en 2015

L'accord signé avec la société finlandaise Gramex pour des droits du domaine sonore porte sur la copie privée sonore et la rémunération équitable.

Celui signé avec la société hongroise EJI pour des droits des domaines sonore et audiovisuel porte notamment sur la copie privée sonore, la copie privée audiovisuelle et la Rémunération équitable. 
Enfin, l’accord signé avec la société brésilienne Abramus, va permettre aux artistes de nos deux pays de percevoir réciproquement leurs droits de copie privée sonore et de rémunération équitable.

Pour couvrir l'exploitation internationale des prestations des artistes-interprètes, l'Adami signe et gère des accords de représentation et d'échanges de rémunérations avec des sociétés étrangères de gestion de droits. 

Grâce à ces accords de représentation, les artistes associés de l'Adami perçoivent directement les rémunérations qui leur sont dues pour l'exploitation de leurs prestations sonores et/ou audiovisuelles dans 22 pays : Allemagne, Autriche, Belgique, Brésil, Canada, Croatie, Danemark, Etats-Unis, Espagne, Finlande, Grèce, Hongrie, Italie, Irlande, Japon, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni, Suède, Suisse.

Les artistes de ces pays perçoivent les rémunérations qui leurs sont dues pour l’exploitation de leurs prestations en France.

> la liste des accords par pays